Céline Poisson

École de design

Poste : Professeure

Courriel : poisson.celine@uqam.ca

Téléphone : (514) 987-3000 poste 3926

Local : DE-6270

Domaines d'expertises

  • Design
  • Sémiotique
  • Événement
  • Culture

Langue

  • Français
  • Général
  • Enseignement et supervision
  • Publications
  • Communications
  • Réalisations
  • Distinctions
  • Services à la collectivité

Cheminement académique

Céline Poisson est diplômée de l'École de design industriel de l'Université de Montréal et détient un doctorat en sémiologie de l'UQAM. Professeure à l'École de design de l'UQAM depuis 1992, elle a implanté et dirige depuis juin 2000 le Diplôme d'études supérieures spécialisées en design d'événements. Elle dirige également le Diplôme d'études supérieures spécialisées en architecture moderne et patrimoine. Les axes de recherche et de création qu'elle privilégie sont l'histoire du design et de l'architecture moderne du Bauhaus à nos jours, les pratiques du design et de l'architecture temporaires, éphémères et expérimentales, en particulier les pratiques d'occupations urbaines et du design d'exposition, la méthodologie du projet en design dans une perspective pragmatique et la contribution des philosophes Ludwig Wittgenstein et Charles S. Peirce à la sémiotique du design et de l'architecture.

Céline Poisson travaille présentement à un projet intitulé Peirce Museum qui prend appui sur une recherche d'archives et étudie la transformation en musée de la maison de C.S. Peirce (1839 - 1914) située à Milford Pennsylvanie, imaginée par l'architecte Robert Venturi dans les années 1970. L'expérimentation qui y est menée s'intéresse aux formes et de la transmission des savoirs qui vont de l'exposition à l'occupation urbaine, de la conférence à la performance en misant sur la sémiotique et la mise en place de récits comme outil structurant. Elle est en charge de la conception du monument funéraire érigé à la mémoire de C.S. Peirce au cimetière de Milford en Pennsylvanie (Peirce's Last House).

Céline Poisson a été commissaire de l'exposition L'architecture de Wittgenstein/La maison de Margaret (MAQ, 2005) et a dirigé la publication Penser, dessiner, construire. Wittgenstein et l'architecture (Éditions de l'Éclat, 2007). Elle a exposé un projet de création inspiré du roman Corrections de Thomas Bernhard (Sept fois un cône, Centre de design, 2008) et a été co-commissaire de l'exposition Penser tout haut/Faire l'architecture (Centre de design, 2010). Céline Poisson est l'auteure du Lexique des outils pour penser tout haut (2010), de sa version numérique et bilingue intitulée Abecedarium (Éditions de l'Éclat, 2013) et co-auteure du collectif Espaces de savoir (Éditions de l'Université Laval, 2016).

Liens d’intérêt

  • Aucune donnée disponible pour cette section.

Unités de recherche

  • Aucune donnée disponible pour cette section.

Projets de recherche en cours

  • Peirce Museum

Partenaires (organismes, entreprises)

  • Aucune donnée disponible pour cette section.

Affiliations externes principales

  • Aucune donnée disponible pour cette section.

Prix et distinctions

  • Aucune donnée disponible pour cette section.

Publications

  • Aucune donnée disponible pour cette section.

Cours

Direction (Depuis 1990) et d’essais doctoraux (depuis 2014)

Autres directions et supervisions

Aucune donnée disponible pour cette section.

Communications

  • Aucune donnée disponible pour cette section.

Réalisations

  • Aucune donnée disponible pour cette section.

Participation à l'édition d'une revue

  • Aucune donnée disponible pour cette section.

Services à la collectivité

Aucune donnée disponible pour cette section.