Bannière Template Répertoire des professeurs
Photo de Pascale Brillon

Pascale Brillon

Département de psychologie

Poste : Professeure

Courriel : brillon.pascale@uqam.ca

Téléphone : (514) 987-3000 poste 2313

Local : SU-3725

Domaines d'expertise

  • Trouble de stress post-traumatique
  • Deuil Traumatique
  • Fatigue de compassion et Trauma vicariant
  • Troubles anxieux
  • TCC, Gestion du stress, Mindfulness

Langues

  • Français
  • Anglais
  • Général
  • Enseignement et supervision
  • Publications
  • Communications
  • Réalisations
  • Distinctions
  • Services à la collectivité

Cheminement académique

Dre Pascale Brillon, Ph.D., psychologue, est professeure régulière au département de psychologie de l'université du Québec à Montréal.
Cours : PSY9232 et PSY9225.
Elle est aussi psychologue clinicienne, superviseure clinique et formatrice spécialisée dans le traitement des troubles anxieux et particulièrement du deuil et du stress post-traumatiques à l'Institut Alpha.
Elle donne régulièrement des conférences et formations sur : le Traitement du stress post-traumatique, le Traitement du deuil traumatique, et enfin sur la Prévention du trauma vicariant et de la fatigue de compassion chez les intervenants psychosociaux, les professionnels de la santé et métiers d'urgence. Elle a donné ces formations au Québec, en Ontario, en Colombie-Britannique, dans les Maritimes, en France, en Suisse, en Belgique, au Luxembourg, en Guyane et les Antilles françaises.
Elle a écrit une vingtaine d'article sur ces sujets et a publié deux livres sur le Stress Post-Traumatique et un tout dernier sur le Deuil Traumatique (tous trois BestSellers).

Liens d’intérêt

Unités de recherche

  • Institut Santé et société (ISS)

Projets de recherche en cours

  • Aucune donnée disponible pour cette section.

Partenaires (organismes, entreprises)

  • Institut Alpha

Affiliations externes principales

  • Aucune donnée disponible pour cette section.

Prix et distinctions

  • Prix Reconnaissance pour « contribution au rayonnement universitaire » de l'hôpital Sacré-Coeur dans le cadre du 40e anniversaire de son affiliation avec l'Université de Montréal (2013)
  • Prix Reconnaissance pour « contribution exemplaire à la psychologie » à l'occasion du 40e anniversaire du département de Psychologie de l'UQAM (2010).

Publications

Hearn, M., Ceschi, G., Brillon, P., Fürst, G. et Van Der Linden, M. (2012). A French Adaptation of the Posttraumatic Diagnostic Scale. Canadian Journal of Behavioural Science/Revue canadienne des sciences du comportement, 44(1), 16–28. http://dx.doi.org/10.1037/a0025591.


Dugas, M.J., Brillon, P., Savard, P., Turcotte, J., Gaudet, A., Ladouceur, R.,... Gervais, N.J. (2010). A Randomized Clinical Trial of Cognitive-Behavioral Therapy and Applied Relaxation for Adults With Generalized Anxiety Disorder. Behavior Therapy, 41(1), 46–58. http://dx.doi.org/10.1016/j.beth.2008.12.004.


Brillon, P. (2010). Le stress post-traumatique. Les Grands Dossiers des Sciences Humaines, (20), 32–34.

Openurl imagette


Marchand, A., Iucci, S., Brillon, P., Martin, M. et Martin, A. (2003). Intervention de crise et débriefing : controverses et défis. Revue francophone du stress et du trauma, 3(3), 141–153.


Iucci, S., Marchand, A. et Brillon, P. (2003). Pouvons-nous diminuer ou prévenir l'apparition des réactions de stress post-traumatiques? Analyse critique de l'efficacité du débriefing. Canadian Psychology/Psychologie canadienne, 44(4), 351–368. http://dx.doi.org/10.1037/h0086958.


Brillon, P. et Savard, P. (2002). Aider une victime de traumatisme : qu’est-ce que l’omnipraticien peut faire? Le clinicien, 17(1), 75–90. Récupéré de http://stacommunications.com/pdf/Janpdf/clinjan02/clinjan02traumatisme.pdf.


Gaudet, A., Savard, P. et Brillon, P. (2002). L’insomnie : comment aider vos patients à mieux dormir sans médicaments ? Le clinicien, 17(10), 75–84. Récupéré de http://www.stacommunications.com/journals/leclinicien/images/pdfoctclinicien/insomia.pdf.


Bouthillier, G., Savard, P., Brillon, P. et Dugas, M. (2001). La thérapie cognitivo-comportementale. Deuxième partie : l’exposition et la restructuration cognitive. Le clinicien, 16(9), 103–119.


Bouthillier, G., Savard, P., Brillon, P. et Dugas, M. (2001). La thérapie cognitivo-comportementale. Première partie : trois outils pratiques à utiliser en bureau. Le clinicien, 16(8), 95–110. Récupéré de http://www.stacommunications.com/journals/leclinicien/images/clinicienpdf/august01/savard%20.pdf.


Brillon, P., Marchand, A. et Stephenson, R. (1999). Influence of Cognitive Factors on Sexual Assault Recovery: Descriptive Review and Methodological Concerns. Scandinavian Journal of Behaviour Therapy, 28(3), 119–137. http://dx.doi.org/10.1080/028457199439973.
Notes: 2e article de thèse


Marchand, A., Brillon, P., Iucci, S. et Stephenson, R. (1998). Le trouble de stress post-traumatique. Frontières, 10(3), 36–38.

Openurl imagette


Brunet, A., Boyer, R., Brillon, P., Ehrensaft, E. et Stephenson, R. (1998). Lifetime exposure to traumatic events among a sample of city bus drivers. Psychological Reports, 83(3), 1155–1160. http://dx.doi.org/10.2466/pr0.1998.83.3f.1155.


Stephenson, R., Marchand, A. et Brillon, P. (1997). Examen critique des études d'efficacité du traitement du trouble de stress post-traumatique. Science et comportement, 25(2), 149–182.

Openurl imagette


Brillon, P. et Marchand, A. (1997). Survivre à une agression sexuelle : symptomatologie post-traumatique et dépressive [Surviving sexual aggression: Posttraumatic and depressive symptomatology]. Revue québécoise de psychologie, 18(3), 125–146. Récupéré de http://psycnet.apa.org/record/1998-00704-006.


Brillon, P. (1996). [Recension critique du livre "Je réinvente ma vie", par J.E. Young et J.S. Klosko]. Revue québécoise de psychologie, 17(2), 173–176.

Openurl imagette


Brillon, P., Marchand, A. et Stephenson, R. (1996). Conceptualisations étiologiques du trouble de stress post-traumatique : description et analyse critique. Revue Francophone de Clinique Comportementale et Cognitive, 1(1), 1–13.
Notes: 1er article de thèse


Stephenson, R. et Brillon, P. (1996). Les consommateurs américains classent les psychologues au premier rang. Psychologie Québec, 13(2), 28–35.

Openurl imagette


Brillon, P., Marchand, A. et Stephenson, R. (1996). Modèles comportementaux et cognitifs du trouble de stress post-traumatique. Santé mentale au Québec, 21(1), 129–144. http://dx.doi.org/10.7202/032383ar.


Marchand, A. et Brillon, P. (1995). La thérapie cognitive et les troubles anxieux. Revue québécoise de psychologie, 16(2), 55–89.

Openurl imagette


Tremblay, L.F. et Brillon, P. (1993). La méthodologie de validation sociale : guide pratique d'utilisation dans une étude clinique. Science et comportement, 23(1), 65–78.

Openurl imagette


Dugas, M.J., Radomsky, A.S. et Brillon, P. (2004). Tertiary intervention for Anxiety and prevention of relapse. Dans D.J.A. Dozois et K.S. Dobson (dir.). The Prevention of Anxiety and Depression : Theory, Research and Practice. Washington, DC : American Psychological Association.


Brillon, P. (2002). Diagnostic et traitement cognitivo-comportemental du trouble de stress post-traumatique. Dans D. Maltais (dir.). Catastrophes et état de santé des individus, des intervenants et des communautés (p. 69–99). Chicoutimi : Presses de l’Université du Québec à Chicoutimi.


Marchand, A. et Brillon, P. (1999). Le trouble de stress post-traumatique. Dans R. Ladouceur, A. Marchand et J.-M. Boisvert (dir.). Les troubles anxieux : approche cognitive et comportementale (p. 149–182). Montréal : Masson.


Brillon, P. (2017). Comment aider les victimes de stress post-traumatique : guide à l'intention des thérapeutes (6e éd.). Montréal : Les Éditions Québec-Livres.

Openurl imagette


Brillon, P. (2017). Se relever d’un traumatisme : réapprendre à vivre et à faire confiance : guide à l’intention des victimes (4e éd.). Montréal : Les Éditions Québec-Livres.


Brillon, P. (2012). Quand la mort est traumatique : passer du choc à la sérénité. Montréal : Les Éditions Québecor.


Brillon, P. et Lamy, P. (2000). Le trouble de stress post-traumatique réfractaire.Dans Trouble de Stress Post-Traumatique. Un problème sous-évalué et sous-traité. Montréal : Association des Troubles Anxieux du Québec.


Gauthier, J. et Brillon, P. (2000). Modèles psychologiques du trouble de stress post-traumatique.Dans Trouble de Stress Post-Traumatique. Un problème sous-évalué et sous-traité. Montréal : l'Association des Troubles Anxieux du Québec.


Cours

Direction (Depuis 1990) et d’essais doctoraux (depuis 2014)

  • Aucune donnée disponible pour cette section.

Autres directions et supervisions

  • Supervisions cliniques de 1999 à 2015 auprès de stagiaires au doctorat en psychologie (3e année) à l'Hopital Sacré-Coeur de Montréal et depuis 2015 auprès de doctorants à l'Institut Alpha. Supervisions cliniques en OSBL ou en PAE auprès de groupes d'intervenants psychosociaux oeuvrant auprès de victimes d'actes criminels. Supervisions cliniques en pratique privé auprès de psychologues seniors.

Communications

  • Aucune donnée disponible pour cette section.

Réalisations

  • Aucune donnée disponible pour cette section.

Participation à l'édition d'une revue

  • Numéro spécial sur le Trouble de stress post-Traumatique - 2003 - Revue Québécoise de Psychologie:

Services à la collectivité

Dans le cadre de son travail clinique, elle traite quotidiennement des victimes d'agressions sexuelles, d'actes de violence, d'accidents de la route, d'accidents au travail et de catastrophes naturelles.

Pascale Brillon a été invitée à partager son expertise lors de nombreuses commissions d'affaires publiques, nommons par exemple la Commission Parlementaire sur les Anciens Combattants (Parlement d'Ottawa), la Commission d'Enquête sur le Viaduc de la Concorde et la Journée « Journalisme en situation de crise » de la Société Radio-Canada. Elle a donné de multiples formations à des intervenants travaillant auprès de populations agressées, traumatisées, démunies, tel que le personnel devant rencontrer les Orphelins de Duplessis, les intervenants des réserves autochtones, les intervenants des CAVAC, IVAC, CSST ou SAAQ, ou les psychologues des Forces Armées Canadiennes.

Elle a été co-Rédactrice en chef du numéro spécial sur le stress post-traumatique de la Revue Québécoise de Psychologie qui est parue en 2003 et qui présenta les principales recherches québécoises dans le domaine. Elle est actuellement Rédactrice en chef de la revue Science et Comportement de l'Association Scientifique de la Modification du Comportement.