Bannière Template Répertoire des professeurs
Photo de Olivier Turbide

Olivier Turbide

Département de communication sociale et publique

Poste : Professeur

Courriel : turbide.olivier@uqam.ca

Téléphone : (514) 987-3000 poste 5283

Local : AB-8210

Domaines d'expertise

  • Communication politique | Analyse du discours
  • Gestion médiatique de l'image publique
  • Controverses politiques et stratégies de gestion de crise
  • Théories de l'interaction

Langues

  • Français
  • Anglais
  • Général
  • Enseignement et supervision
  • Publications
  • Communications
  • Réalisations
  • Distinctions
  • Services à la collectivité

Cheminement académique

2009-2011 : Post-doctorat en analyse de discours. Laboratoire Interactions, Corpus, Apprentissages, Représenations - ICAR, Université Lumière Lyon 2

2009 : Doctorat en communication publique, Université Laval

2003 : Maîtrise en science politique, Université Laval

2000 : Baccalauréat spécialisé en communication et politique, Université de Montréal

Liens d’intérêt

  • Aucune donnée disponible pour cette section.

Projets de recherche en cours

  • Aucune donnée disponible pour cette section.

Partenaires (organismes, entreprises)

  • Aucune donnée disponible pour cette section.

Publications

Turbide, O. et Laforest, M. (2015). Interview politique et construction interactionnelle de l’impolitesse: l'efficacité de la parole conflictuelle pour un public absent. Semen, (40), 34–54. Récupéré de http://semen.revues.org/10399.


Turbide, O. (2015). La construction d'images publiques dans le discours politique médiatique : qu'est-ce qu'une performance adéquate? Communiquer, (14), 5–23. http://dx.doi.org/10.4000/communiquer.1624.


Turbide, O., Laforest, M. et Vincent, D. (2013). Le repentir public comme mode de gestion de crise : quelques stratégies d’atténuation de l’offense et de la responsabilité de l’offenseur. Le discours et la langue, 4(1), 137–157.


Constantin De Chanay, H. et Turbide, O.(dir.). (2011). Dossier : Les discours politiques : approches interactionnistes et multimodales. Mots : Les langages du politique, (96).
Notes: http://virtuolien.uqam.ca/tout/UQAM_SFX110978978377341

Openurl imagette


Turbide, O. et Constantin De Chaney, H. (2011). Introduction. Les discours politiques. Approches interactionnistes et multimodales. Mots : Les langages du politique, (96), 5–12.
Notes: http://virtuolien.uqam.ca/tout/UQAM_SFX110978978377341

Openurl imagette


Turbide, O., Vincent, D. et Laforest, M. (2010). The Circulation of Discourse: The Case of Deprecating Remarks on Trash Radio. Discourse Studies, 12(6), 785–801. http://dx.doi.org/10.1177/1461445610381860.


Turbide, O. (2009). Compte-rendu de l’ouvrage de Sally Johnson et Astrid Ensslin (dir.), 2007, Language in the Media. Representations, Identities and Ideologies. Bulletin suisse de linguistique appliquée, (9), 197–203.
Notes: Recension de Sally Johnson et Astrid Ensslin. (2007). Language in the Media. Representations, Identities and Ideologies. London, New York : Continuum


Turbide, O., Vincent, D. et Laforest, M. (2008). Les « X » à Québec : la construction discursive d’un groupe exclusif. Recherches sociographiques, 49(1), 87–112. http://dx.doi.org/10.7202/018195ar.


Vincent, D., Laforest, M. et Turbide, O. (2007). Une boîte de Pandore : De l'analyse des propos d'un shock jock de trash radio à l'intervention sociale. Communication, 25(2), 187–199. http://dx.doi.org/10.4000/communication.2294.
Notes: Note de recherche


Turbide, O. (2017). La parole politique comme performance multimodale et interactionnelle. Une proposition d’analyse. Dans P.-M. Daigneault et F. Pétry (dir.). L’analyse textuelle des idées, du discours et des pratiques politiques (p. 19–39). Québec : Presses de l’Université Laval.


Turbide, O. (2017). Quand les excuses sont refusées. Analyse des réactions sur Twitter à une stratégie de gestion de la réputation en relations publiques politiques. Dans F. Charest, C. Alcantara, A. Lavigne et C. Moumouni (dir.). E-réputation et influenceurs dans les médias sociaux. Nouveaux enjeux pour les organisations (p. 149–163). Québec : Presses de l’Université du Québec.


Turbide, O. (2017). S’excuser publiquement sur les médias socionumériques. Mutation d’une stratégie de gestion de la réputation en communication politique. Dans M. Burger, J. Thornborrow et R. Fitzgerald (dir.). Discours des réseaux sociaux : enjeux publics, politiques et médiatiques (p. 141–162). Bruxelles : De Boeck.


Turbide, O., Vincent, D. et Kavanagh, É. (2013). L'événement médiatique un repère méthodologique pour l'analyse des discours sociaux : lorsqu'un tweet devient une «affaire». Dans D. Londei, S. Moirand, S. Reboul-Touré et L. Reggiani (dir.). Dire l'événement : langage, mémoire, société (p. 23–34). Paris : Presses Sorbonne Nouvelle.
Notes: http://virtuolien.uqam.ca/tout/UQAM_BIB001249310


Vincent, D., Turbide, O. et Laforest, M. (2012). La colère, de la perte de contrôle au droit démocratique : émeutes, colère et violence à Tottenham (R-U). Dans L. Bauer et K. Reinke (dir.). Colère – force destructrice et potentiel créatif (p. 273–292). Berlin (Allemagne) : Frank et Timme.


Turbide, O. (2012). Les politiciens dans les talk shows : quelques stratégies de mises en scène du ludique. Dans P. Amey et P. Leroux (dir.). L'échange politique à la télévision : Interviews, débats et divertissements politiques (p. 141–157). Paris : L'Harmattan.
Notes: http://virtuolien.uqam.ca/tout/UQAM_BIB001170209


Turbide, O. (2012). Les risques de la colère en politique. Dans L. Bauer et K. Reinke (dir.). Colère – force destructrice et potentiel créatif (p. 293–311). Berlin (Allemagne) : Frank et Timme.


Turbide, O. (2011). Discours politique et gestion de la confrontation lors d’un talk show et d’une émission d’affaires publiques. Dans M. Burger, J. Jacquin et R. Micheli (dir.). La parole politique en confrontation dans les médias (p. 109–127). Bruxelles (Belgique) : De Boeck.
Notes: http://virtuolien.uqam.ca/tout/UQAM_BIB001153459


Turbide, O. (2009). Les stratégies de circulation d’une déclaration controversée : l’affaire Parizeau (2003). Dans J.M. Lopez-Munoz, S. Marnette, L. Rosier et D. Vincent (dir.). Circulation des discours et liens sociaux: Le discours rapporté comme pratique sociale (p. 311–326). Montréal : Nota Bene.


Laforest, M., Vincent, D. et Turbide, O. (2009). Pour ou contre la trash radio : usages de la qualification péjorative dans un débat social. Dans D. Lagorgette (dir.). Les insultes en français : de la recherche fondamentale à ses applications (p. 181–198). Chambéry (France) : Université de Savoie, Laboratoire langages, littératures, sociétés.
Notes: http://virtuolien.uqam.ca/tout/UQAM_BIB001106975


Vincent, D., Laforest, M. et Turbide, O. (2008). Pour un modèle fonctionnel d’analyse du discours d’opposition. Une analyse de la trash radio. Dans C. Moïse (dir.). La violence verbale. Tome 1. Espaces politiques et médiatiques (p. 81–108). Paris : L'Harmattan.


Vincent, D. et Turbide, O. (2006). Le discours rapporté dans le débat politique : une arme de séduction. Dans J.M. Lopez-Munoz, S. Marnette et L. Rosier (dir.). Dans la jungle des discours : genres de discours et discours rapporté (p. 307–318). Cadix (Espagne) : Presses de l'Université de Cadix. Récupéré de https://books.google.ca/books?hl=fr&lr=&id=6soVlmlbeCEC&oi=fnd&pg=PA13&dq=+Dans+la+jungle+des+discours+:+genres+de+discours+et+discours+rapport%C3%A9+&ots=ny38w8Q4N4&sig=2quzW9IEvX2AGXvF7HYQuXGT_Hg#v=onepage&q=Dans%20la%20jungle%20des%20discours%20%3A%20g.


Martel, G. et Turbide, O. (2006). «Interagir» avec le public : quelques stratégies de communication médiatique. Dans M. Laforest et D. Vincent (dir.). Les interactions asymétriques (p. 49–64). Montréal : Nota Bene.
Notes: http://virtuolien.uqam.ca/tout/UQAM_BIB000092237


Martel, G. et Turbide, O. (2005). Argumentation et performance communicationnelle : le débat politique médiatisé. Dans M. Burger et G. Martel (dir.). Argumentation et communication dans les médias (p. 193–215). Montréal : Nota Bene.
Notes: http://virtuolien.uqam.ca/tout/UQAM_BIB000131446


Vincent, D. et Turbide, O. (2004). La radio de confrontation : un divertissement socialement coûteux. Dans D. Vincent et O. Turbide (dir.). Fréquences limites : la radio de confrontation au Québec (p. 177–203). Montréal : Nota Bene.
Notes: http://virtuolien.uqam.ca/tout/UQAM_BIB000145133


Vincent, D. et Turbide, O. (2004). La radio de confrontation : un objet d’analyse de choix. Dans D. Vincent et O. Turbide (dir.). Fréquences limites : la radio de confrontation au Québec (p. 5–12). Montréal : Nota Bene.
Notes: http://virtuolien.uqam.ca/tout/UQAM_BIB000145133


Turbide, O. (2015). L'efficacité des radios de confrontation en question. L'action nationale, 105(5), 78–88.

Openurl imagette


Vincent, D., Turbide, O. et Laforest, M. (2008). La radio x, les médias et les citoyens. Montréal : Nota Bene.
Notes: http://virtuolien.uqam.ca/tout/UQAM_BIB000059977

Openurl imagette


Vincent, D. et Turbide, O. (dir.). (2004). Fréquences limites : la radio de confrontation au Québec. Montréal : Nota Bene.
Notes: http://virtuolien.uqam.ca/tout/UQAM_BIB000145133

Openurl imagette


Turbide, O. (2004). Pour un cadre d’analyse du discours populiste : une approche linguistique. Dans N. Gallant et M. Thibeault (dir.). Actes des XVIIes Journées de linguistique, Québec (p. 23–35). Centre international de recherche en aménagement linguistique (CIRAL).


Turbide, O. (2003). Entre exception et diversité culturelle : le discours de la ministre du Patrimoine canadien (1998-2001). Dans N. Gallant et W. Remysen (dir.). Actes des XVIes Journées de linguistique, Québec (p. 11–22). Centre international de recherche en aménagement linguistique (CIRAL).


Cours

Direction (Depuis 1990) et d’essais doctoraux (depuis 2014)

Autres directions et supervisions

Aucune donnée disponible pour cette section.

Communications

  • Aucune donnée disponible pour cette section.

Réalisations

  • Aucune donnée disponible pour cette section.

Participation à l'édition d'une revue

  • Aucune donnée disponible pour cette section.

Services à la collectivité

Responsable du programme de baccalauréat en communication (relations publiques)