Bannière Template Répertoire des professeurs
Photo de Stéphanie Yates

Stéphanie Yates

Département de communication sociale et publique

Poste : Professeure

Courriel : yates.stephanie@uqam.ca

Téléphone : (514) 987-3000 poste 2493

Local : AB-8260

Domaines d'expertise

Ce professeur désire s'entretenir avec les médias

  • Acceptabilité sociale des grands projets
  • Groupes d'intérêt et lobbying
  • Participation des citoyens dans la gouverne de l'État
  • Responsabilité sociale des entreprises

Langues

  • Français
  • Anglais
  • Général
  • Enseignement et supervision
  • Publications
  • Communications
  • Réalisations
  • Distinctions
  • Services à la collectivité

Cheminement académique

Doctorat en science politique, 2005 - 2010
Université Laval, Québec
Champ de recherche : groupes d'intérêts et lobbying, politiques publiques, gouvernance et participation démocra-tique. Titre de la thèse : Les motifs de la solidarité : Pourquoi les organisations acceptent-elles de joindre des coalitions d'influence?

Maîtrise en communication publique, 2001 - 2004
Université Laval, Québec
Titre du mémoire : Caractérisation du lobbyisme au Québec et analyse des réactions des lobbyistes à une nou-velle loi encadrant leur pratique.

Baccalauréat en communication (profil relations publiques), 1996 - 1999
Université du Québec de Montréal, Montréal

Liens d’intérêt

  • Aucune donnée disponible pour cette section.

Projets de recherche en cours

  • Portes-tournantes en politique : vers une reconfiguration du lobbying?

    Financement CRSH, Savoir, 2016-2019. Dans un contexte de méfiance généralisée à l'endroit de la classe politique, alimenté par des épisodes récents où ont été mis au jour des cas de collusion, voire de corruption, le caractère éthique de l'influence exercée en politique soulève souvent bien des questionnements. Notre recherche vise précisément à lever le voile sur une forme d'influence encore peu étudiée en contexte canadien, les portes tournantes (ou revolving door). Le phénomène réfère au mouvement professionnel de titulaires de charges publiques, tels les fonctionnaires ou les élus, qui choisissent, à l'issue de leur mandat, d'¿uvrer dans un secteur d'activités lié à leur charge publique. Il concerne également les individus qui passent à un mandat public en lien avec leur ancienne occupation professionnelle dans le secteur privé. Au-delà des effets estimés des portes tournantes quant à l'exercice de l'influence et à la pratique du lobbying dans ses formes classiques, nous souhaitons nous pencher sur les motivations - ou ambitions - qui en stimuleraient la pratique, de même que sur les intentions en matière d'influence et sur les stratégies déployées en ce sens. Nous nous intéressons aussi aux évaluations du phénomène telles que formulées par les différents acteurs associés aux cas étudiés, autant en ce qui concerne la nature des jeux d'influence ainsi mis de l'avant qu'aux questionnements éthiques qu'ils inspirent.

  • Participation citoyenne en lien avec un projet de santé publique en Afrique de l'Ouest : enjeux, défis et conditions de succès

    Financement CRSH, développement savoir, 2016-2018. Conscients des limites de la démocratie représentative, les acteurs gouvernementaux acceptent de plus en plus que celle-ci côtoient des initiatives de démocratie participative. Ce changement de paradigme s'amorce aussi dans certains pays africains. Or, cette ouverture à la participation ne se fait pas sans poser de nombreux défis, et il est loin d'être admis que ce qu'on en vient à concevoir comme des règles de base en matière d'inclusion et de règles procédurales soient transposables au contexte culturel propre aux sociétés africaines. C'est dans cette perspective que nous souhaitons profiter d'une expérience de participation imminente prévue dans quatre villes d'Afrique de l'Ouest dans le cadre d'une recherche financée par le Centre de recherche pour le développement international (CRDI) pour nous pencher sur les spécificités propres à la participation dans ces différents contextes. Notre objectif est ainsi de comprendre les enjeux, les défis et les conditions qui permettent, en contexte urbain ouest-africain, la participation optimale des populations concernées dans un projet de santé publique ayant des impacts sur le mode de vie des citoyens. Dans une perspective de recherche-intervention, nous visons ultimement à ce que les citoyens soient réellement parties prenantes à la coconstruction des solutions visant à minimiser un problème de santé publique donné, afin de mieux intégrer les solutions ainsi préconisées.

Partenaires (organismes, entreprises)

  • Aucune donnée disponible pour cette section.

Affiliations externes principales

Prix et distinctions

  • Boursière - Fonds Georges-Henri Lévesque, Université Laval (septembre 2009)
  • Prix Roland Parenteau - Meilleur article paru en français dans la revue Administration publique du Canada (août 2009)
  • Boursière - Center for the Study of Citizenship, Université McGill (janvier 2009)
  • Boursière - Action Canada, Programme de formation au leadership (2006-2007)
  • Boursière - Conseil de recherche en sciences humaines du Canada (2005-2008)
  • Finaliste, Prix Jean-Charles-Bonenfant - Récompense le meilleur mémoire de maîtrise portant sur la politique québécoise (2005)
  • Mention d'honneur du doyen de la faculté des études supérieures, Université Laval (2004)

Publications

Yates, S., Hudon, R. et Ouimet, M. Revisiting the Unheavenly chorus : To what extent does the revolving door accentuate inequalities in the representation of interests? Canadian Journal of Political Science.
Notes: (soumis)


Desgagné-Ethier, F. et Yates, S. (2017). Authenticité ou opportunisme? La crédibilité des communications en matière de responsabilité sociale de l'entreprise. Journal of Professional Communication, 5(1). http://dx.doi.org/10.15173/jpc.v5i1.2924.


Hudon, R., Yates, S. et Ouimet, M. (2017). Portes tournantes et éthique démocratique. Éthique publique, 18(2). http://dx.doi.org/10.4000/ethiquepublique.2737.


Yates, S., Bergeron, K.M., Jébrak, M., et al. (2016). Indice du risque social: un outil pour mieux saisir les enjeux, risques et opportunités des projets miniers. Éthique publique, 18(1). http://dx.doi.org/10.4000/ethiquepublique.2417.


Yates, S., Arbour, M. et Dufour, P. (2016). Le rôle des maires dans l’acceptabilité sociale des projets d’infrastructure : tension entre arbitrage et promotion. Politique et Sociétés, 35(1), 73–101. http://dx.doi.org/10.7202/1035793ar.


Gendron, C., Yates, S. et Motulsky, B. (2016). L’acceptabilité sociale, les décideurs publics et l’environnement : légitimité et défis du pouvoir exécutif. VertigO – la revue électronique en sciences de l’environnement, 16(1). Récupéré de http://vertigo.revues.org/17123.


Bergeron, K.M., Jébrak, M., Yates, S., et al. (2015). Mesurer l’acceptabilité sociale d’un projet minier : essai de modélisation du risque social en contexte québécois. VertigO – la revue électronique en sciences de l’environnement, 15(3). http://dx.doi.org/10.4000/vertigo.16737.


Yates, S. (2015). Relations publiques et gouvernance participative : une vision partagée du "vivre ensemble"? / Public Relations and Participatory Governance: A Shared Vision of our Relations in Society? Communiquer, 15, 107–121. http://dx.doi.org/10.4000/communiquer.1722.


Yates, S. et Arbour, M. (2013). L'usage des médias socionumériques par les organismes publics : le cas du Québec / Social media use by public institutions: Quebec’s case. Communiquer, 9, 55–76. http://dx.doi.org/10.4000/communiquer.136.


Yates, S. et Caron, M.-A. (2013). La communication comme vecteur de l’acceptabilité sociale des grands projets. Journal of Professional Communication, 2(2), 93–106. http://dx.doi.org/10.15173/jpc.v2i2.128.


Yates, S. et Beauchamp, M. (2009). Médias, institutions et responsabilité sociale : l'expérience de Participe présent en tant que vecteur d'un engagement des citoyens. Les Cahiers du journalisme, 19, 176–201. Récupéré de http://www.com.ulaval.ca/fileadmin/contenu/Cahiers_Journalisme/PDF/19/15_YATES_BEAUCHAMP.pdf.


Hudon, R. et Yates, S. (2008). Lobbying et patronage : modes de médiation en contexte démocratique. Revue canadienne de science politique / Canadian Journal of Political Science, 41(2), 375–409. http://dx.doi.org/10.1017/S000842390808044X.


Yates, S. et Beauchamp, M. (2008). Lobbyistes et législation sur le lobbyisme : que nous apprend la récente expérience québécoise? Canadian Public Administration / Administration publique du Canada, 51(2), 291–316. http://dx.doi.org/10.1111/j.1754-7121.2008.00019.x.


Hudon, R., Poirier, C. et Yates, S. (2008). Participation politique, expressions de la citoyenneté et formes organisées d'engagement. La contribution des coalitions à un renouvellement des conceptions et des pratiques. Politique et Sociétés, 27(3), 165–185. http://dx.doi.org/10.7202/029851ar.


Yates, S. et Beauchamp, M. (2005). Le lobbyisme au Québec : caractérisation d'une pratique encore mal définie. Les Cahiers du journalisme, 14, 308–322. Récupéré de http://www.com.ulaval.ca/fileadmin/contenu/Cahiers_Journalisme/PDF/14/21_Yates_Beauchamp.pdf.


Lewis, J.P. et Yates, S. From Elistism to Idealization : The Representation of Premiers in Social Media Videos. Dans A. Marland, A. Lawlor et T. Giasson (dir.). Political Elites in Canada. Power and Influence in Instantaneous Times. Vancouver : UBC Press.
Notes: (en révision)


Yates, S. The notion of social acceptability : Lay citizens as a new political force. Dans M. Lalancette, V. Raynauld et E. Crandall (dir.). What’s #Trending In Canadian Politics? Understanding Transformations in Power, Media, and the Public Sphere. Vancouver : UBC Press.
Notes: (soumis)


Yates, S. et Hudon, R. (2016). Les coalitions d’influence: vecteur légitime de la représentation des intérêts. Dans S. Paquin et J.-P. Brady (dir.). Mouvements sociaux et groupes d’intérêt. Sainte-Foy : Presses de l’Université Laval.


Yates, S., Hudon, R. et Poirier, C. (2013). Communication et légitimité : une analyse comparative des cas du Mont Orford et de Rabaska au Québec. Dans V. Lehmann et B. Motulsky (dir.). Communication et grands projets (p. 97–112). Québec : Presses de l’Université du Québec.


Foster, É., Hudon, R. et Yates, S. (2012). Amateur Coalitions' Strategies : Tensions about Legitimacy in Environmental Causes. Dans J. Lee-Marschment (dir.). Handbook of political marketing (p. 318–330). London/New York : Routledge.


Yates, S. (2012). Les relations du citoyen avec l’État : de la représentation à la participation. Dans P.T. Tremblay (dir.). L’administration contemporaine de l’État : une perspective canadienne et québécoise (p. 351–368). Québec : Presses de l’Université du Québec.


Hudon, R., Poirier, C. et Yates, S. (2008). When ecology collides with economy in infrastructure projects. Network Industries Quarterly, 10(1), 4–6. Récupéré de http://newsletter.epfl.ch/mir/index.php?module=epflfiles&func=getFile&fid=78&inline=1.


Yates, S. (2007). Pour en finir avec la suspicion. Il est essentiel que le lobbyisme soit considéré comme légitime, sain et souhaitable dans toute société démocratique. La Presse, 4 mai 2007. Récupéré de http://collections.banq.qc.ca:8008/lapresse/src/pages/2007/05/04/A/82812_20070504LPA15.pdf.


Gautrin, H.-F. et Yates, S. (2003). La gouvernement en ligne : vers une transformation des relations État-citoyen. Télescope, 10(5), 9–19. Récupéré de http://www.telescope.enap.ca/Telescope/docs/Index/1994_2004/Telv10n5egouvernement.pdf.


Yates, S. (2003). Lobbyisme : effets de la nouvelle législation sur la pratique québécoise. Bulletin de la Bibliothèque, 32(3-4), 37–42.


Yates, S. (2010). Les motifs de la solidarité: pourquoi les organisations acceptent-elles de joindre des coalitions d'influence?. (Thèse de doctorat). Québec : Université Laval,Faculté des études supérieures, département de science politique. Récupéré de http://www.theses.ulaval.ca/2010/27143/


Motulsky, B. et Yates, S. (2016). Pertinence de développer une stratégie de relations publiques au profit de la santé publique..
Notes: Rapport présenté à l’Association des directeurs de police du Québec (mai).


Motulsky, B. et Yates, S. (2011). Implantation du web 2.0 dans les organismes publics. Rapport de recherche.
Notes: Recherche subventionnée par le Commissaire à la santé et au bien-être du Québec


Gouvernement du Québec et Yates, S.(collab.). (2004). Vers un Québec branché pour ses citoyens. Rapport sur le gouvernement en ligne. Récupéré de http://sbisrvntweb.uqac.ca/archivage/18220615.pdf.


Yates, S. (2016). Fournir les conditions propices à un dialogue éclairé.
Notes: Mémoire déposé à la Commission de l’agriculture, des pêcheries, de l’énergie et des ressources naturelles lors des Consultations particulières dans le cadre de l’étude du Livre vert intitulé Orientations du ministère de l'Énergie et des Ressources naturelles en matière d'acceptabilité sociale, 22 mars.


Yates, S. (2012). Colmater les brèches pour rétablir la confiance.
Notes: Mémoire déposé à l’occasion de l’examen de la Loi sur le lobbying, Comité permanent de l'accès à l'information, de la protection des renseignements personnels et de l'éthique, 9 février.


Yates, S. (2011). Compte rendu du livre de Y. Comeau, L’intervention collective en environnement. Politique et sociétés, 30(1), 186–188. http://dx.doi.org/10.7202/1006071ar
Notes: Comeau, Y. (2010). L’intervention collective en environnement. Québec : Presses de l’Université du Québec, 2010, 140 p.


Yates, S. (2006). Compte rendu du livre de M. Tremblay, Québécoises et représentation parlementaire. Recherches sociographiques, 47(2), 413–417. http://dx.doi.org/10.7202/014224ar
Notes: Tremblay, M. (2005). Québécoises et représentation parlementaire. Sainte-Foy : Les Presses de l’Université Laval, 2005, 328 p.


Cours

Direction (Depuis 1990) et d’essais doctoraux (depuis 2014)

  • Lauzon, Charlotte Blain. (2017). La participation politique sur les médias socionumériques : le cas d'Équiterre et de Transcanada. (Mémoire de maîtrise). Université du Québec à Montréal.

  • Arbour, Myriam. (2016). Le point de vue des parties prenantes sur les processus de consultation dans une démarche d'acceptabilité sociale de projets urbains : exemples de deux cas montréalais. (Mémoire de maîtrise). Université du Québec à Montréal. Récupéré d’Archipel, l’archive de publications électroniques de l’UQAM. http://www.archipel.uqam.ca/8851.

  • Teyssedou, Marlène Audrey Morgane. (2016). Les stratégies de communication du lobby des boissons énergisantes entourant le débat sur la réglementation de la consommation de ces boissons au Québec. (Mémoire de maîtrise). Université du Québec à Montréal. Récupéré d’Archipel, l’archive de publications électroniques de l’UQAM. http://www.archipel.uqam.ca/9674.

  • Rochowska, Marta. (2015). L'emploi de Facebook par les ministères et agences du gouvernement du Canada : vers un modèle dialogique?. (Mémoire de maîtrise). Université du Québec à Montréal. Récupéré d’Archipel, l’archive de publications électroniques de l’UQAM. http://www.archipel.uqam.ca/7114.

  • Legault, Nicholas. (2015). Analyse de la communication responsable d'une organisation : étude de cas sur Hydro-Québec et le projet de la Romaine. (Mémoire de maîtrise). Université du Québec à Montréal. Récupéré d’Archipel, l’archive de publications électroniques de l’UQAM. http://www.archipel.uqam.ca/7823.

  • Oleggini, Chloé Manuelle. (2015). La réception des employés quant aux démarches de responsabilité sociale de leur entreprise telles que véhiculées par la communication interne : le cas de Gaz Métro. (Mémoire de maîtrise). Université du Québec à Montréal. Récupéré d’Archipel, l’archive de publications électroniques de l’UQAM. http://www.archipel.uqam.ca/7991.

  • Desgagné-Ethier, Flavie. (2014). Authenticité ou opportunisme? : la crédibilité des communications en responsabilité sociale d'entreprise. (Mémoire de maîtrise). Université du Québec à Montréal. Récupéré d’Archipel, l’archive de publications électroniques de l’UQAM. http://www.archipel.uqam.ca/7012.

Autres directions et supervisions

Aucune donnée disponible pour cette section.

Communications

  • « #Contesting #Supporting : Debates About the Social Acceptability of Bill C14 » (avec Mireille Lalancette et Sofia Tourigny-Koné). Association canadienne de science politique, 1er juin.
  • « Gazouiller sa colère ou son enthousiasme : L'usage stratégique de Twitter dans le débat sur l'aide médicale à mourir au Canada » (avec Mireille Lalancette et Sofia Tourigny-Koné). Société québécoise de science politique, atelier interdisciplinaire « Émergence d'une ère de contestation renouvelée? Mouvements transnationaux, mobilisation en ligne et changements sociopolitiques, 18 mai 2017.
  • « Acceptabilité sociale des grands projets : la rhétorique au service de la légititmié ». ACFAS, colloque Rhétorique et relations publiques : perspectives théoriques en empiriques, 10 mai 2017.
  • « How important is the revolving door in Canadian politics: Comparative analysis of the phenomenon in Quebec and at the Canadian federal level » *avec Raymond Hudon). Association canadienne de science politique, Ottawa, 2 juin 2015.
  • « Social acceptability and the fully functioning society : A paradigm shift that is still in waiting ». PR Meeting #5, Barcelone, 1er juillet 2015.
  • « Contestation citoyenne dans le cas d'un projet de mine aurifère au Québec : Expertises, expression émotive et légitimité » (avec Myriam Arbour). International Association for Media and Communication Research, Montréal, 16 juillet.
  • « Revolving door in Canada: An overview » (avec Raymond Hudon). European Consortium for Political Research, Montréal, 28 août 2015.
  • « The notion of social acceptability: Lay citizens as a new political force¿, Association canadienne de science politique, Calgary, 1er juin 2016.
  • « Revisiting the Unheavenly Chorus: To what extent does the revolving door foster inequalities in the representation of interests?" (avec Raymond Hudon), International Political Science Association, Poznan (Pologne), 27 juillet 2016.
  • « Opportunités et limites de l'analyse secondaire de données qualitatives : application à l'étude des coalitions d'influence au Québec » (avec Samuel Defacqz), Association belge francophone de science politique, Mons (Université catholique de Louvain), 3-4 avril 2017.

Réalisations

  • Aucune donnée disponible pour cette section.

Participation à l'édition d'une revue

  • Aucune donnée disponible pour cette section.

Services à la collectivité

Membre du Comité des services aux collectivités, 2011-2013
Membre du Conseil d'administration de l'Institut du Nouveau Monde, 2012-2015