Michel Hébert

Michel Hébert

Professeur émérite
Téléphone : (514) 987-3000 poste 4154
Local : A-6055
Langues : Français, Anglais, Italien
Informations générales

Projets de recherche en cours

  • Performances, transmissions, réceptions : formes et enjeux de la communication dans la société médiévale et moderne

    Le projet groupe une équipe d'une dizaine de chercheurs de cinq universités. Son objectif central porte sur la constitution et le maintien du lien social, dans la longue durée du monde occidental entre le XIe et le XVIIIe siècle. Nous posons l'hypothèse que ce lien social s'entretient et se développe par la communication et que celle-ci est au fondement même du politique, comme le constatait déjà au XIIIe siècle Thomas d'Aquin. Ce paradigme de la communication permet d'étudier conjointement et dans une même perspective des actions, très souvent ritualisées, telles la consécration d'églises, l'ouverture des parlements ou les entrées solennelles d'un prince dans sa ville, de même que des formes d'écriture variées, telles le roman, le contrat notarié ou la paraphrase biblique. Toujours, nous sommes en présence d'un acte de communication que l'on peut analyser suivant les trois moments qui le définissent : la performance, la transmission et la réception, en tenant compte de processus possibles de rétroaction inhérents au système. Ces trois phases de la communication légitiment et structurent les trois grands axes autour desquels se développent les travaux communs de l'équipe de même que les recherches individuelles des chercheurs. L'équipe trouve sa pertinence dans l'actualité car la réflexion sur la nature et les transformations du lien social et politique dans la longue durée est essentielle dans une société occidentale confrontée au début du troisième millénaire à une multiplicité de questions fondamentales, dont l'étude et l'analyse se doit de remonter bien au-delà des soubresauts contemporains, jusqu'aux périodes de gestation et de cristallisation des normes et des valeurs qui sont aujourd'hui contestées. Elle constitue aussi un réseau permettant d'assurer des conditions adéquates de fonctionnement à des chercheurs et étudiants qui se consacrent à une recherche fondamentale dans des champs de spécialisation où les exigences de formation de base sont très élevées. Quatre grands objectifs pratiques l'animent : favoriser l'éclosion d'idées innovantes; stimuler les échanges intellectuels entre chercheurs et étudiants; favoriser la mise en commun de ressources et veiller au développement et au renouvellement des compétences de ses membres. Les projets de collaboration entre les membres (caractérisés principalement par l'interdisciplinarité et le réseautage international) de même que les activités importantes de formation à la recherche dérivent de ces quatre objectifs pratiques.

Affiliations externes principales

Communications
  • « Les capitulations provençales de Marie de Blois (1385-1390) : une démarche constitutionnelle ? », communication au colloque Des chartes aux constitutions. Autour de l'idée constitutionnelle en Europe, XIIe-XVIIe siècle, Madrid, Casa de Velázquez, 16-18 janvier 2014.
  • « La genèse d'un type documentaire : les ¿cahiers¿ des états de Provence à la fin du Moyen Âge », communication à l'Académie des Inscriptions et Belles-Lettres de l'Institut de France, Paris, 4 octobre 2013.
  • « Consensus et représentation en Europe, XIIIe-XVIIe siècle : une introduction », introduction au colloque Consensus et représentation (Dijon, 14-16 mars 2013).
  • « Unité et diversité de la ville - Rapport introductif », communication aux journées Les identités urbaines en France du Sud, XIIe-XVe siècles (Montpellier, 8-9 décembre 2011).
  • « Une identité mise en scène :les premières assemblées représentatives dans les comtés de Provence et de Forcalquier (XIIIe - début XIVe siècles) », communication au colloque Identités angevines. Entre Provence et Naples (Aix-en-Provence, 20-22 octobre 2011).
  • « La grâce du don : amour et liberté dans les concessions de subsides par les assemblées représentatives », communication au congrès de la Renaissance Society of America (Montréal, 23-26 mars 2011)
  • « Opening speeches and political oratory in the French provincial estates of the Later Middle Ages », communication au colloque Parlamentarische Kulturen vom Mittelalter bis zur Moderne. Reden - Räume - Bilder (Berlin, Humboldt Universität - Bundestag, 21-23 juillet 2010)
  • « Modus tenendi parliamenta. Rituels politiques et communication symbolique en Europe occidentale aux XIVe et XVe siècles », Séminaire, École des Hautes Études en Sciences Sociales (Lyon, 15 avril 2010)
  • « Gestion financière et expédients fiscaux dans un État princier du XVe siècle : la Provence de René d'Anjou (1434-1480) », Journée d'étude Fiscalités municipales, fiscalités d'Etat : de la confrontation aux réseaux ? (Lyon, 14 avril 2010)
  • « Paris, 1356 et Westminster, 1376 : pour une analyse comparée des assemblées représentatives à la fin du Moyen Âge », Séminaire, École des Hautes Études en Sciences Sociales (Paris, 13 avril 2010)
  • « Comme raviz d'amour » : les thèmes de l'amour et de la grâce dans le dialogue entre le prince et le pays. Réflexions à partir de l'exemple provençal », communication au congrès de la Renaissance Society of America (Venise, 8-10 avril 2010)
Distinctions