Albert Lejeune

Albert Lejeune

Professeur
Photo de Albert Lejeune
Téléphone : (514) 987-3000 poste 4844
Local : DS-3969
Langues : Français, Anglais
Liens d'intérêt
Informations générales

Cheminement académique

Depuis juin 2017, je suis le directeur de l'Institut des sciences cognitives de l'UQAM (ISC). Après avoir collaboré au MIRALab (HEC Montréal) et publié dans "The Visual Computer", j'ai complété un doctorat en Informatique cognitive de l'UQAM (diplômé en janvier 2017) au GDAC sous la direction des professeurs Roger Nkambou et Pierre Poirier. Je détiens par ailleurs un Ph.D. en administration des affaires de HEC Montréal (1994), spécialisé en politiques générales et systèmes d'information, sous la direction du professeur Taïeb Hafsi. Auparavant, j'ai obtenu une maîtrise en développement régional (UQAR, 1982) et un mastère Ingénieur commercial (ICHEC, Bruxelles, 1976).
J'ai été chercheur invité au CIERA (College of Commerce) de l'université d'Illinois à Urbana-Champaign (1995-1996), professeur invité à l'Université Claude Bernard de Lyon (2002) et professeur en sabbatique à HEC Montréal (2002-2003). Je suis professeur habilité à la direction de thèse au doctorat conjoint en administration de Montréal ainsi qu'au doctorat en informatique cognitive, animateur du groupe COSIMA en modélisation organisationnelle et architecture d'entreprise, notamment en tant que chercheur associé au GRIDD (ETS). En plus d'enseigner les aspects stratégiques des systèmes d'information et la modélisation organisationnelle, je me spécialise dans les questions logiques liées à l'introduction de la notion de développement durable (Sustainability) dans un modèle d'affaires, dans le jeu formatif (Serious Game), ainsi que les défis cognitifs liés au changement climatique. J'approfondis également les points qui réunissent architecture (du bâtiment) et architecture d'entreprise à travers le prisme des sciences du design.

Unités de recherche

  • Institut des sciences cognitives (ISC)

Projets de recherche en cours

  • C-UTILE : Projet de réseau de partage des pratiques et connaissances dans l'utilisation des technologies de l'information et des communications en enseignement

    Lejeune, A. (co-chercheur), avec Daniel Forgues (chercheur principal, ETS), Sylvie Doré (ETS), Éric Francoeur (ETS) et Patrick Giroux (UQAC), C-UTILE : Projet de réseau de partage des pratiques et connaissances dans l'utilisation des technologies de l'information et des communications en enseignement, FODAR 2011-2012, 35 000 $, Phase 1.

  • CRSH (2014-2016: 74 032$) Analyse de l'écart entre les implantations des technologies du BIM (Building Information Modelling) dans les écosystème de la construction en Finlande et au Québec

    Lejeune, A. (Chercheur principal), Daniel Forgues et Hamid Nach, chercheurs associés. Collaborateurs: Lauri Koskela (Salford U.), Arto Kiviniemi (U. of Liverpool), Hannele Kerosuo (CRADLE, Yrjö Engestrom - U. of Helsinki) En 2006, aux É.-U., les grands clients publics de l'industrie de la construction ont commencé à imposer aux joueurs de cette industrie l'usage de la maquette numérique en 3D (en anglais BIM pour Building Information Modeling) afin d'améliorer la productivité des projets de construction. Pour Itami et Numagami (1992), une technologie - comme BIM - est un ensemble de connaissances systématisé basé sur les principes du comportement des choses naturelles et de leurs interactions avec les choses artificielles. Ainsi, le BIM, en déploiement dans beaucoup de pays avancés, produisant des avantages certains pour des industries nationales de la construction et leurs clients, est d'abord un système logique organisant des connaissances nouvelles. Mis en oeuvre dans des espaces de connaissance, le BIM impose une grande complexité liée à la gestion d'une maquette virtuelle et de ses différentes vues, ce qui demande aux différents acteurs de se représenter leurs actions à des niveaux d'abstraction élevés, et d'appliquer des formalismes et des standards qui peuvent gêner l'exécution de pratiques métiers traditionnelles. Au Québec, en 2012, l'industrie de la construction représente 51 milliards de dollars de dépenses d'investissements, soit 14 % du PIB québécois et 234 000 emplois directs en moyenne par mois. L'adoption de BIM devrait y occasionner des gains de productivité importants, mais son adoption par l'industrie de la construction au Québec tarde et il faut s'interroger plus en avant pour trouver des causes. Par exemple, la Finlande est le pays le plus avancé au monde dans l'implantation de BIM. Pourquoi observe-t-on un écart aussi grand entre le déploiement de BIM en Finlande et au Québec? Ce projet de recherche vise à répondre à cette question sur l'écart Finlande - Québec au niveau de la mise en oeuvre de BIM dans l'industrie de la construction en étudiant quatre espaces de connaissances distincts: l'espace de la communauté et des institutions (ECI); l'espace de la stratégie des affaires (ESA); l'espace d'innovation et de projet (EIP); et l'espace du travail individuel (ETI). En portant successivement notre attention sur ces quatre espaces de connaissances dans deux pays nous pouvons anticiper la découverte de certains mécanismes qui seraient à l'oeuvre en Finlande et qui permettraient d'expliquer le succès de BIM, alors que d'autres mécanismes (ou des mécanismes semblables fonctionnant différemment ou avec des objets autres) expliquent une certaine stagnation au Québec. À l'heure actuelle, la plupart des projets de recherche portent sur les aspects technologiques du BIM tels que l'interopérabilité des données, l'échange d'informations de gestion ainsi que le développement de nouveaux outils et technologies pour élargir les capacités du BIM. De cette façon, les aspects organisationnels, procéduraux et contextuels relatifs à l'exécution du projet, qui sont des aspects centraux de la création d'un environnement approprié pour l'exploitation réussie du BIM, ont été largement négligés dans la littérature. Pour les chercheurs en management, ce projet va compléter des études en cognition organisationnelle qui se spécialisaient habituellement dans les entreprises de haute technologie. Ce projet va également augmenter les connaissances dans le domaine des identités professionnelles et ouvrir le chemin à plus d'études organisationnelles dans le domaine de la construction. Les interactions entre disciplines de l'ingénierie de la construction et des sciences sociales seront un terreau fertile pour le développement des approches innovantes et agiles adaptées au contexte en constante mutation de l'industrie de construction, particulièrement au Québec.

Partenaires (organismes, entreprises)

  • ETS, UQAR, Salford University (Manchester, UK), University of Helsinki

Affiliations externes principales

  • ISPIM, Tribune des CIO Montréal
Enseignement
Communications
  • Lejeune, A. et Poirier, P. 2014. Green Business Model Design: A Concept of Three Dialoguing Robots, The ISPIM Amaericas Innovation Forum 2014, Montréal, 5-8 October.
  • Lejeune, A. et Lemire, G. 2014. DMO: La démarche méthodologique ontologisante, communication au 2e Colloque international sur les TIC en éducation, Montréal, 1er mai.
  • Lejeune, A. Nkambou, R. 2013. A Table Game to Elicit Green Capacities in Business Models, The XXIV ISPIM Conference - Innovating in Global Markets: Challenges for Sustainable Growth - in Helsinki, Finland from 16-19 June 2013.
  • Lejeune, A. 2013. An Agenda For A Small Turing Test: Choosing Between Big Data and Small Data To Develop A Sustainable Business Model. An invited position paper to the World Summit on Big Data and Organization Design, Paris, May.
  • Lejeune, A. 2012. Business model innovation with weak or strong sustainability in mind. Communication at the ISPIM, International Society for Professional Innovation Management, June 17-20, Barcelona.
  • Lejeune, A. 2012. Green Organizational Architecture : What could it be? Accepted communication at the Workshop on Information and Organizational Architecture, EIASM, Brussels, March 19-20
  • Tidafi, T., Iordanova, I., Forgues, D. et Lejeune, A. 2010. Complexité de l'interdisciplinarité:vers un modèle de collaboration construit, Design Research Society (DRS) International Conference Design & Complexity, 7-9 July. Montréal, Canada.
  • Delerue, H.; Lejeune A. 2010 Secrecy and Trade Secrets: An Institutional Perspective, International Conference Global Business and Technology association, 5-9 juillet 2010,Mpumalanga, Afrique du Sud.
  • Nach. H. Lejeune, A. 2009. The Impact of Information Technology on Identity: Framing the Research Agenda, ASAC Conference, Niagara Falls, Ontario. Juin 2009. Best ASAC paper Award in IS.
  • Nach, H. Lejeune, A. 2009. A model of individual coping with information technology challenges to identity, 15th Americas Conference on Information Systems, August, San Francisco.
  • Checkli, M. Lejeune, A. 2009. Catégoriser les SI en santé: l'arrivée du dossier patient personnel et l'apport de la théorie des services, Conférence AIM, Marrakech, juin
  • Sack, I. Balicki, R.J. Lejeune, A. 2009. A Balanced Architectural Approach to Develop Dynamic Capabilities, EIASM, Workshop on Information and Organizational Design, Brussels, 20-21 avril.
  • Delerue, H. Lejeune, A. 2008. Internationalization of biotechnology start-ups: the role of geographical location, EIBA (European International Business Academy), December 2008, Tallinn, Estonia.
  • Delerue, H., Lejeune, A. 2008. Does restriction mobility enhance appropriability and protection of intellectual assets in organizations? European Academy of Management (EURAM), 14-18 may, Ljubljana & Bled, Slovenia.
  • Lejeune, A. et Sack, I. 2008. Architecting organizational domains in three spaces of strategy. Communication at the Workshop on architecture and social architecture: disturbing notions of structure in organizations, EIASM, The European Institute for Advanced Studies in Management, Brussels, May 15-16.
  • Nach, H. Lejeune, A. 2008 Implementing ERP in SMEs: Towards an Ontology Supporting Managerial Decisions, mcetech, pp. 223-226, International MCETECH Conference on e-Technologies (MCETECH 2008), Montréal.
  • Lejeune, A. Delerue, H., Curmin, P. Nach, H. 2008. Preparing community members to enact specific roles in emergency situations: A research agenda, Information Systems for Crisis Response and Management, ISCRAM, May 2008, Washington, DC, USA.
  • Lejeune, A. Delerue, H. Curmin, P. and Nach, H. 2007. Ontology commitment as a coping mechanism in emergency situations. Fifth Pre-ICIS SIG DSS Workshop , Decision Support for Extreme Events: Learning from Success and Failure, Sunday, December 9, Montreal, Quebec, Canada.
  • Forgues. D, Lauri J Koskela, Lejeune. A, 2007. Maximizing value generation through integrated construction programmes, EURAM , Paris, France
  • Delerue, H. Lejeune, A. 2007. Impacts of international and domestic R&D alliances on return on assets: Some counterintuitive evidences, EIBA(European International Business Academy), décembre 2007, Catania, Italy.
  • Thiboutot, M. Lejeune, A. 2007. L'adoption des principes d'architecture orientée services (SOA) à la Banque Mutuelle du Québec. Communication présentée à l'ECIG, Electronic Commerce and Internet Governance, Sousse (Tunisie), le 20 octobre 2007.
  • Nach, H. Lejeune, A. 2007. Les technologies redéfinissent-elles l'identité des professionnels des TIC ? Une étude exploratoire à l'aide de la cartographie cognitive. Atelier AP41. Conférence AIMS, Montréal, juin.
  • Lejeune, A. Nach, H. 2007. Une démarche et un dispositif pour l'amélioration des capacités d'enseignement et de recherche en système et technologie de l'information (Projet RESO). P5 : Capacités organisationnelles et Gestion des compétences. ACFAS, Trois-Rivières, mai.
  • Lejeune, A. et Harvey, P.-L. 2006. L'analyse des systèmes d'activité, l'apprentissage extensif et le co-design en communauté : une approche alternative à la réingénierie du système de santé au Québec. Communication au colloque conjoint tenu à l'École Supérieure de Commerce de Nice intitulé : «Technologies de l'information et de la communication, actifs d'apprentissage et nouveaux modèles dans les organisations», organisé par IPAG, Nice-Paris et l'IAE de Nice, Nice, le 23 juin.
  • Sainte-Marie, M., Locat, A., Lejeune, A.,Delerue, H.2011 L'organisation du secret médical et la conductivité informationnelle des environnements de soins, Administrative Sciences Association of Canada (ASAC), Montréal, Canada.
  • Sainte-Marie, M., Locat, A., Lejeune, A., Delerue, H.2011Vie privée et agrégation d'informations personnelles: le cas du Dossier Santé Québec, AIM, Réunion, mai 2011.
  • Nach, H. and Lejeune, A. 2015. The Role of Identity in Adopting Building Information Modeling: A Comparative Study, In the proceedings of the 21st Americas Conference on Information System (AMCIS). Puerto Rico, 13-15 August 2015.
  • Nach, H., Boudreau, M.-C., and Lejeune, A. 2016. "Intergroup Collaborations: An Examination through the Lenses of Identity and IT Affordances", submitted to ICIS 2016, Research in Progress, 2016.
  • Nach, H., Boudreau, M.-C., and Lejeune, A. 2016. Examining Interorganizational Collaboration: The Intergroup Relational Identity Perspective in: The 44th Conference of the Administrative Sciences Association of Canada (ASAC), June 4 -6 Edmonton, Alberta, 2016. Best MIS Paper Award.
  • Lejeune, A. 2016. "Green NBMs as Cognitive Artefacts: Some Characteristics", paper accepted at the conference "New Business Models" - Exploring a changing view on organizing value creation, Toulouse Business School, June 16-17, 2016.
  • Nach, H. & Lejeune A. 2016. ¿L'analytique des médias sociaux : les enjeux, les métriques et les outils, Colloque ACFAS, UQAM, 8-13 mai 2016.
  • Lejeune, A. Nach, H., Rizkallah, G. and Gulnaz Aksenova, 2016. ¿Finnish BIM Pioneers: Like Hackers Architects in a Community Studio¿, Paper presented at The ISPIM Innovation Forum, Boston, MA, USA on 13-16 March, 2016.
Réalisations
  • Lejeune, A. 2010. Architecting buildings and organizational domains in three spaces of strategy - The Case for Climate Change. Chercheur invité au séminaire `Conception et modélisation assistées par ordinateur' du professeur Temy Tidafi, École d'architecture, le 1er avril, Université de Montréal.
  • Lejeune, A. 2008. La notion de modèle d'affaires : un lieu de rencontre entre sciences de la gestion et informatique cognitive. Chercheur invité au séminaire doctoral du DIC (Doctorat en informatique cognitive), le 6 novembre, UQAM, Faculté des sciences.
  • Lejeune, A. 2007. Technologie de l'information et espaces de la stratégie : quels liens avec les sciences et technologies de la cognition (STC)? Chercheur invité au séminaire doctoral du DIC (Doctorat en informatique cognitive), le 4 octobre, UQAM, Faculté des sciences.
  • Lejeune, A. et Pierre-Léonard Harvey. 2006.Conférence prononcée devant les cadres de ressources humaines d'Ubisoft intitulée : Les communautés de pratique et les organisations basées sur les projets. Montréal.
  • Participation active aux travaux et aux ateliers de la «Knowledge management Conference : The Key to Innovative Health Program, tenue au Garvin Institute of Medical Research à Darlinghurst (Sydney) en Australie. Les 8,9 et 10 mars 2006.
  • Lejeune, A. et Pierre-Léonard Harvey. 2006. Les communautés virtuelles aux États- Unis : quelques réflexions sur le pouvoir et le potentiel des communautés virtuelles dans le domaine de la santé. Conférence prononcée devant les cadres du Centre hospitalier universitaire de Québec (CHUQ), CHUQ, Québec, février.
  • Lejeune, A. Lemire, G. et Nach, H. 2005. Vers une démarche ontologisante pour la formation en gestion avec la plateforme Moodle, CIME (Centre d'Ingénierie Multimédia pour l'Enseignement de l'ENST, École Nationale Supérieure des Télécommunications de Bretagne), MoodleMoot, Brest, juin.
  • Travaux et essais sur Scribd
Distinctions
  • Nach. H. Lejeune, A. 2009. The Impact of Information Technology on Identity: Framing the Research Agenda, ASAC Conference, Niagara Falls, Ontario. Juin 2009. Best ASAC paper Award in IS.
  • Nach, H., Boudreau, M.-C., and Lejeune, A. 2016. ¿Examining Interorganizational Collaboration: The Intergroup Relational Identity Perspective¿ in: The 44th Conference of the Administrative Sciences Association of Canada (ASAC), June 4 -6 Edmonton, Alberta. Best MIS Paper Award.
Services à la collectivité

J'ai été élu au printemps 2017 directeur de l'Institut des sciences cognitives (ISC) de l'UQAM, rattaché à la Faculté des sciences humaines. J'ai été responsable du pôle 'traitement des connaissances' de l'ISC depuis juin 2014. J'ai été (1999-2003) directeur-fondateur du département de management et technologie (M&T), ensuite directeur du certificat spécialisé en gestion des solutions d'@ffaires électroniques et directeur intérimaire de la Chaire en gestion des bio-industries. Depuis 1988, je suis professeur en gestion stratégique des systèmes et technologies de l'information à l'ESG-UQAM, l'École des sciences de la gestion, de l'Université du Québec à Montréal.