Marc Chevrier

Marc Chevrier

Professeur
Téléphone : (514) 987-3000 poste 1396
Local : A-3710
Langues : Français, Anglais, Espagnol
Informations générales

Cheminement académique

Doctorat en science politique, Institut d'études politiques de Paris (2001).
LL M (Master of Law), Université de Cambridge (1988).
LL B Droit, Université de Montréal (1987).

Enseignement
Distinctions
Services à la collectivité

Directeur des programmes de 1er cycle en science politique, 16 juin 2015 au 31 juillet 2018

Directions de thèses et mémoires

Mémoires
Travaux dirigés
  • Poulin, Alexandre (2019) La redéfinition de la nation au Québec et l'inachèvement comme horizon. (Travail dirigé). Université du Québec à Montréal.

Publications

Articles scientifiques
Chapitres de livre
  • Chevrier, M. (2019). The Conqueror's Mask : Canada as an Empire-State. Dans D. McGrane et N. Hibbert (dir.). Applied Political Theory and Canadian Politics (p. 409–433). Toronto, ON : University of Toronto Press.
  • Chevrier, M. (2018). Le moment Chateaubriand. Le gouvernement de l'opinion publique dans la France postrévolutionnaire. Dans A.-M. Gingras (dir.). Histoires de la communication politique (p. 217–235). Québec : Presses de l'Université du Québec.
  • Chevrier, M. (2018). Neutraliser la voix du peuple. La discipline impériale du référendum. Dans A. Binette et P. Taillon (dir.). La démocratie référendaire dans les ensembles plurinationaux (p. 17–51). Québec : Presses de l’Université Laval.
  • Chevrier, M. (2018). Un publiciste technophile nommé Jean-Charles Bonenfant. Dans A. Binette, P. Taillon et G. Laforest (dir.). Jean-Charles Bonenfant et l'esprit des institutions (p. 311–320). Québec : Presses de l'Université Laval.
  • Chevrier, M. et Sanschagrin, D. (2017). La politique des langues au Québec et au Canada : genèse et évolution de deux projets concurrents. Dans A.-G. Gagnon (dir.). La politique québécoise et canadienne : acteurs, institutions, sociétés (2e éd., p. 417–444). Québec : Presses de l’université du Québec.
  • Chevrier, M. (2016). Faire un Dominion, ou le parachèvement d’une conquête. Dans E. Brouillet, A.-G. Gagnon et G. Laforest (dir.). La conférence de 1864 : 150 ans plus tard (p. 49–69). Québec : Presses de l’Université Laval.
  • Chevrier, M. (2016). La multiversité en démocratie. Réflexions sur le pouvoir universitaire, au Québec et ailleurs. Dans E.-M. Meunier (dir.). Le Québec et ses mutations culturelles (p. 195–254). Ottawa : Les Presses de l’Université d’Ottawa. Récupéré de http://agora.qc.ca/documents/la_multiversite_en_democratie_reflexions_sur_le_pouvoir_universitaire_au_quebec_et_ailleurs.
  • Chevrier, M. et Sanschagrin, D. (2016). Le juge superlégislateur au Canada ou la politique par soustraction. Dans G. Granjean et J. Wildemeersch (dir.). Les juges : décideurs politiques? (p. 95–132). Bruxelles : Éditions Bruylant.
  • Chevrier, M., Brun, H. et Tremblay, G. (2016). L’écriture républicaine du droit politique canadien et québécois chez les publicistes. Dans P. Taillon, E. Brouillet et A. Binette (dir.). Un regard québécois sur le droit constitutionnel. Mélanges en l’honneur d’Henri Brun et de Guy Tremblay, (p. 57–100). Montréal : Édition Yvon Blais.
  • Chevrier, M. et Sanschagrin, D. (2014). Les politiques linguistiques au Canada et au Québec. Les tenants et aboutissants de deux projets concurrents. Dans A.-G. Gagnon et D. Sanschagrin (dir.). La politique québécoise et canadienne : une approche pluraliste (p. 579–612). Québec : Presses de l'Université du Québec.
  • Chevrier, M. (2014). Victor-Lévy Beaulieu, James Joyce, les langues et le Québec hibernien. Dans L. Cardinal, S. Jolivet et I. Matte (dir.). Le Québec et l’Irlande (p. 214–235). Québec : Septentrion.
  • Chevrier, M. (2013). De quelques fonctions du droit au sein de l’Empire canadien. Dans E. Brouillet et L.-P. Lampron (dir.). La mobilisation du droit et la protection des collectivités minoritaires (p. 33–54). Québec : Presses de l’université Laval.
  • Chevrier, M. (2013). L’idéologie canadienne. Dans M. Labelle, R. Antonius et P. Toussaint (dir.). Les nationalismes québécois face à la diversité ethnoculturelle (p. 157–178). Montréal : Éditions IEIM.
  • Chevrier, M. (2012). Aristote, Papineau, le Léviathan canadien et la politeïa bas-canadienne. Dans C.-P. Courtois et J. Guyot (dir.). La culture des Patriotes (p. 189–208). Québec : Septentrion.
  • Chevrier, M. et Beaudry, L. (2012). La culture des Patriotes, entre appropriation et occultation. Dans C.-P. Courtois et J. Guyot (dir.). La culture des Patriotes (p. 59–84). Québec : Septentrion.
  • Chevrier, M. (2012). La famille souverainiste en crise. Dans M. Fahmy (dir.). L’État du Québec 2012 (p. 134–142). Montréal : Boréal.
  • Chevrier, M. (2012). La société du spectacle radio-canadienne. Dans F. Sauvageau et D. Monière (dir.). La télévision de Radio-Canada et l’évolution de la conscience politique au Canada (p. 105–118). Québec : Presses de l’université Laval.
  • Chevrier, M. (2011). Par-delà le fédéralisme multinational, l’empire. Dans M. Seymour et G. Laforest (dir.). Le fédéralisme multinational : un modèle viable ? (p. 73–95). Bruxelles : P.I.E. Peter Lang.
Articles professionnels ou de magazines
  • Chevrier, M. et Charbonneau, F. (2018). Présentation du dossier « La science captive à l’heure de la post-vérité. Argument, 20(2), 3–9.
  • Chevrier, M. (2017). La rançon de Brennus. Argument, 19(2), 122–144.
  • Chevrier, M. (2013). André Patry, ou l’ambassadeur de Personne. Argument, 16(1), 39–58.
Livres
Autres publications
  • Chevrier, M. (2017). La monarchie cosmique.Dans Encyclopédie de l’Agora (16 septembre). Récupéré de http://agora.qc.ca/documents/la_monarchie_cosmique
  • Chevrier, M. (2017). Le carré vide de l’art contemporain.Dans Encyclopédie de l’Agora (20 décembre).
  • Chevrier, M. (2017). Trous de mémoire dans l’espace public québécois.Dans Encyclopédie de l’Agora (8 janvier). Récupéré de http://agora.qc.ca/documents/trous_de_memoire_dans_lespace_public_quebecois
  • Chevrier, M. (2016). Justin Trudeau ou le petit Alcibiade canadien.Dans Encyclopédie de l’Agora (16 janvier). Récupéré de http://agora.qc.ca/documents/justin_trudeau_ou_le_petit_alcibiade_canadien
  • Chevrier, M. (2016). Le christianisme et son double.Dans Encyclopédie de l’Agora (20 juin).
  • Chevrier, M. (2016). L’anglais, langue nationale du Québec et de la …France.Dans Encyclopédie de l’Agora (23 mars).
    Notes: republié dans L’Action nationale, Vol.CVI, no 4, avril 2016, p. 50-67
  • Chevrier, M. (2015). La mairie divine ou l’étrange dissociation du monde municipal québécois.Dans Encyclopédie de l’Agora (8 mars).
  • Chevrier, M. (2014). La question catalane.Dans Encyclopédie de l’Agora (4 février). Récupéré de http://agora.qc.ca/documents/la_question_catalane
  • Chevrier, M. (2013). De la liberté du Québec à l’indépendance… de Terre-Neuve.Dans Encyclopédie de l’Agora (18 novembre).
  • Chevrier, M. (2013). La constitution ferroviaire.Dans Encyclopédie de l’Agora (4 septembre). Récupéré de http://agora.qc.ca/documents/la_constitution_ferroviaire
  • Chevrier, M. (2013). La double allégeance de l’électeur souverainiste ou l’hypothèse du bluff électoral québécois.Dans Encyclopédie de l’Agora (9 septembre).
  • Caillé, A., Gauchet, M., Raynaud, P. et Chevrier, M. (2012). Table ronde animée par Antoine Guggenheim sur le thème « Transmettre en temps de crise? L’avenir de l’université ».Dans L’anthropologie de Marcel Gauchet : analyse et débats (p. 199-218). Paris : Éditions Lethielleux.