Laurie Guimond

Laurie Guimond

Professeure
Photo de Laurie Guimond
Téléphone : (514) 987-3000 poste 4549
Local : A-4130
Langues : Français, Anglais
Informations générales

Cheminement académique

Postdoctorat en géographie (2013), Choisir le Nord : l'expérience quotidienne des nouveaux résidents en Minganie de l'Est. Université Laval (Dir. Caroline Desbiens).

Doctorat en géographie (2011), Lorsque les nouvelles populations rurales rencontrent les plus anciennes : l'expérience géographique au coeur de la nouvelle ruralité au Québec. Université d'Ottawa, département de géographie (codir. : Anne Gilbert, U. d'Ottawa et Myriam Simard, INRS). Thèse recommandée par les membres du jury pour un prix d'excellence de l'Université d'Ottawa.

Maîtrise ès arts en géographie (2006), Isolement et identité : l'espace vécu dans deux communautés francophones de la Basse-Côte-Nord. Université d'Ottawa, département de géographie (dir. Anne Gilbert)

Bachelor of Education, secondary education (2003), Bishop's University, Lennoxville.

Bachelor of Arts, environmental studies and geography major, concentration geography, history minor (2002), Bishop's University, Lennoxville.

Unités de recherche

Projets de recherche en cours

  • Territoire mamupuat : Cohabitation des Premières Nations et des allochtones de la Côte-Nord

    Laurie Guimond et partenaires (Nathalie Lapierre, Yvonne Mesténapéo, Normand Bellefleur, Georges Roy, Ghislain Lévesque, Jani Bellefleur-Kaltush, Benoit Desjardins, Caroline Einish) Financement : Société du Plan Nord

  • Migrations, nordicité et interculturalité : expériences croisées des nouveaux résidents et de leurs communautés d'accueil (Pakua Shipu et Saint-Augustin, Basse-Côte-Nord)

    Laurie Guimond et collaborateurs (Nicole Driscoll, Melissa Irving, Mary Mark, Marc-André Masse, Karine Monger, Caroline Talbot). Financement : CRSH

  • Aide à l'adaptation de la stratégie d'exploitation de la crevette nordique par les communautés autochtones le long des côtes du Québec dans un contexte de changements climatiques

    Marco Alberio, cochercheurs (Jean-Claude Brête, Piero Calosi, Laurie Guimond et Fanny Noisette) et collaborateurs. Financement : Odyssée Saint-Laurent, Réseau Québec maritime

Affiliations externes principales

Enseignement
Distinctions
  • Thèse de doctorat recommandée par les membres du jury pour un prix d'excellence de l'Université d'Ottawa (Ottawa, novembre 2011).

Directions de thèses et mémoires

Mémoires

Publications

Articles scientifiques
  • Desmeules, A. et Guimond, L. Le territoire essentiel et essentialisé de la rivière Romaine des Innus d’Ekuanitshit. Cahiers de géographie du Québec, 62(176).
    Notes: Sous presse
  • Guimond, L. et Desmeules, A. (2019). Choosing the northern periphery: paradoxes in the ways of dwelling of new residents of Eastern Minganie (North Shore, Québec, Canada). Population, Space and Place, Prépublication. http://dx.doi.org/10.1002/psp.2226.
  • Desmeules, A. et Guimond, L. (2019). La rivière Romaine en chantier : transformations contemporaines des territorialités des Innus d’Ekuanitshit. The Canadian Geographer/Le Géographe canadien, 63(2), 198–210. http://dx.doi.org/10.1111/cag.12489.
  • Guimond, L. et Desmeules, A. (2018). "C’est toujours la même routine", mais… : modes d’habiter des travailleurs du mégachantier hydroélectrique de la rivière Romaine (Côte-Nord, Québec, Canada). Annales de géographie, 722(4), 369–400. http://dx.doi.org/10.3917/ag.722.0369.
  • Simard, M., Guimond, L. et Vézina, J. (2018). Alliances et tensions entre néoruraux et décideurs locaux dans le Québec rural. Revue Gouvernance, 15(2), 50–85. http://dx.doi.org/10.7202/1058088ar.
  • Guimond, L. et Desmeules, A. (2018). Indigenous minorities on major northern worksites: Employment, space of encounter, sense of place. Geoforum, 97, 219–230. http://dx.doi.org/10.1016/j.geoforum.2018.09.007.
  • Simard, M., Guimond, L. et Vézina, J. (2018). Neo-rural populations and their relations with local decision makers in rural Québec: collaboration or conflict? GeoJournal, 83(3), 613–629. http://dx.doi.org/10.1007/s10708-017-9789-4.
  • Guimond, L. et Desmeules, A. (2017). "Les oreilles se sont ouvertes des deux côtés" : développement territorial et relations entre Innus et non-Innus au chantier Romaine. Recherches sociographiques, 58(2), 363–386. http://dx.doi.org/10.7202/1042167ar.
  • Simard, M., Rivard, É. et Guimond, L. (2017). Les recherches sur le Québec du Nord : un instrument d’appropriation territoriale pour quels acteurs? Recherches sociographiques, 58(2), 251–262. http://dx.doi.org/10.7202/1042163ar.
  • Rivard, É., Desbiens, C., Basile, S. et Guimond, L. (2017). Les «régions carrefours» du Moyen Nord comme laboratoires interculturels de nordicité. Recherches sociographiques, 58(2), 337–361. http://dx.doi.org/10.7202/1042166ar.
  • Guimond, L., Gilbert, A. et Simard, M. (2014). Faire sa place et être de la place : la rencontre timide des nouveaux ruraux et des populations plus anciennes au Québec. Le Géographe Canadien/The Canadian Geographer, 58(1), 123–139. http://dx.doi.org/10.1111/j.1541-0064.2013.12051.x.
  • Guimond, L. (2014). Vers une grille d’analyse de l’expérience géographique : cas-type dans la campagne au Québec. Norois, 233, 11–24. http://dx.doi.org/10.4000/norois.5253.
  • Simard, M. et Guimond, L. (2013). Des « étrangers » parmi nous? Représentations et pratiques de divers acteurs ruraux face à l'installation de nouvelles populations dans les campagnes au Québec. Géographie, économie, société, 15(1), 25–46. http://dx.doi.org/10.3166/ges.15.25-46.
  • Simard, M. et Guimond, L. (2012). Que penser de l'embourgeoisement rural au Québec ? Visions différenciées d'acteurs locaux. Recherches sociographiques, 53(3), 527–553. http://dx.doi.org/10.7202/1013408ar.
  • Simard, M., Desjardins, B. et Guimond, L. (2011). L'insertion globale des jeunes néo-ruraux québécois en quête d'un nouveau mode de vie à la campagne. Canadian Journal of Regional Science/Revue canadienne des sciences régionales, 34(4), 189–200. Récupéré de http://www.cjrs-rcsr.org/V34/4/CJRS-RCSR-34-4-07hSimard.pdf.
  • Guimond, L. et Simard, M. (2011). Les néo-ruraux et les ruraux de longue date sont-ils si différents au Québec ? Analyse de leur mobilité, sens des lieux et engagement. Canadian Journal of Regional Science/Revue canadienne des sciences régionales, 34(4), 151–163. Récupéré de http://www.cjrs-rcsr.org/V34/4/CJRS-RCSR-34-4-04hGuimond.pdf.
  • Guimond, L. et Simard, M. (2010). Gentrification and neo-rural populations in the Quebec countryside : representations of various actors. Journal of Rural Studies, 26(4), 449–464. http://dx.doi.org/10.1016/j.jrurstud.2010.06.002.
  • Simard, M. et Guimond, L. (2009). L'hétérogénéité des nouvelles populations rurales : comparaison dans deux MRC contrastées au Québec. Recherches sociographiques, 50(3), 475–505. http://dx.doi.org/10.7202/039064ar.
  • Guimond, L. (2007). L'identité en Basse-Côte-Nord francophone : un moteur de vitalité ? Francophonies d'Amérique, (23-24), 203–230. http://dx.doi.org/10.7202/1005398ar.
  • Guimond, L. et Simard, M. (2007). Néo-ruralité au Québec : survol de la diversité des nouveaux ruraux dans Brome-Missisquoi. Journal of Eastern Townships Studies/Revue d'études des Cantons de l'Est, (29-30), 99–120. Récupéré de http://www.etrc.ca/wp-content/uploads/2016/12/JETS_29-30-10-Guimond.pdf.
Chapitres de livre
  • Guimond, L. (2010). L'identité en Basse-Côte-Nord francophone : un moteur de vitalité? Dans A. Gilbert (dir.). Territoires francophones : études géographiques sur la vitalité des communautés francophones du Canada (p. 284–307). Québec : Les éditions du Septentrion.
    Notes: Reproduction de Guimond (2007) avec la permission Francophonies d'Amérique
  • Guimond, L. (2010). Milieu et vitalité communautaire en Saskatchewan. Dans A. Gilbert (dir.). Territoires francophones : études géographiques sur la vitalité des communautés francophones du Canada (p. 172–190). Québec : Les éditions du Septentrion.
Articles professionnels ou de magazines
Livres
  • Guimond, L. et Desmeules, A. (2019). Des ponts interculturels à la rivière Romaine ? Développement nordique et territorialités innues. Québec : Presses de l’Université du Québec.
Actes de colloque
  • Desjardins, B. et Guimond, L. (2008). Motifs de migration, besoins et insertion des jeunes néo-ruraux dans deux MRC contrastées au Québec : Brome-Missisquoi et Arthabaska. Dans Actes du XLVe Colloque international de l'Association de Science Régionale de Langue Française, Université du Québec à Rimouski, Rimouski, 25-27 août 2008.
  • Simard, M. et Guimond, L. (2006). L'arrivée des néo-ruraux et transformations de l'espace rural. Peut-on parler de gentrification rurale dans Brome-Missisquoi ? Dans Actes du Forum National sur les Lacs. Conseil régional de l'environnement des Laurentides (CRE Laurentides) et Regroupement national des 16 conseils régionaux de l'environnement du Québec, Ste-Adèle, 8-9 juin 2006 (p. 95–98).
Rapports de recherche ou techniques
  • Guimond, L. et Jean, B. (2015). Québec. Dans S. Markey, S.-P. Breen, A. Lauzon, R. Gibson, L. Ryser et R. Mealy(dir.). State of Rural Canada 2015. Canadian Rural Revitalization Foundation [Fondation canadienne pour la revitalisation rurale](p. 47-53). Récupéré de http://sorc.crrf.ca/quebec/.
    Notes: Texte en français
  • Desmeules, A., Deraspe, M.-P., Clément, T. et sous la direction de L. Guimond. (2015). Un territoire, deux nations : le chantier hydroélectrique de la Romaine comme espace de rencontre des Innus et des non Innus de la Minganie (Côte-Nord). (Les cahiers du Crises, Études de cas ES1504). Récupéré de https://crises.uqam.ca/upload/files/publications/etude-de-cas-entreprise/CRISES_ES1504.pdf.
  • Guimond, L. (2011). Training on qualitative research. Port-au-Prince.
    Notes: Final report. Internews Research Team
  • Guimond, L. et Simard, M. (2008). Nouvelles populations dans le Québec rural : le cas de la municipalité régionale de comté (MRC) d'Arthabaska. Montréal : INRS-Centre Urbanisation Culture Société. Récupéré de http://espace.inrs.ca/id/eprint/4977.
  • Guimond, L. et Simard, M. (2008). Nouvelles populations dans le Québec rural : le cas de la municipalité régionale de comté (MRC) de Brome-Missisquoi. Montréal : INRS-Centre Urbanisation Culture Société. Récupéré de http://espace.inrs.ca/id/eprint/4978.
Autres publications
  • Guimond, L. (2018). [Compte rendu du livre "Le Nord à bras-le-coeur. Récits d'infirmières et d'infirmiers, par E. Talbot et B. Roy]. Recherches sociographiques, LIX(1-2). http://dx.doi.org/10.7202/1051438ar
    Notes: info. supp. du livre recensé : Québec, Presses de l¹Université Laval, 2015
  • Guimond, L. (2018). Kiuna : une bougie d'allumage !. site du Groupe de recherche interdisciplinaire sur les affirmations autochtones contemporaines (GRIAAC), (février). Récupéré de https://griaac.uqam.ca/actualite/kiuna-bougie-dallumage/
  • Guimond, L. (2016). [Compte rendu du livre "Puissance Nord : territoire, identité et culture de l'hydroélectricité au Québec", par C. Desbiens]. Recherches sociographiques, 57(1). http://dx.doi.org/10.7202/1036640ar
    Notes: info. suppl. sur le livre recensé: Québec, Presses de l'Université Laval, 2015.
  • Simard, M. et Guimond, L. (2010). La migration de la ville vers la campagne au Québec ? Portrait sociodémographique et économique de deux MRC contrastées et de leurs nouveaux résidents, Panorama des régions du Québec, édition 2010. Québec : Institut de la statistique du Québec.
  • Guimond, L. (2008). [Compte rendu du livre "Les gars du coin : enquête sur une jeunesse rurale", par N. Renahy]. Canadian Journal of Regional Science/Revue canadienne des sciences régionales, 31(2). Récupéré de http://www.cjrs-rcsr.org/archives/31-2/BOOK-REV.pdf
    Notes: info. suppl. du livre recensé : Paris : Éditions La Découverte
  • Bérubé, M.-P., Guimond, L. et Gilbert, A. (2005). Bonnyville : le défi du maintien du français dans un milieu dominé par l'anglais. Ottawa : Département de géographie, Université d'Ottawa.
    Notes: Rapport sur la vitalité des communautés francophones.
  • Guimond, L. (2005). Les communautés francophones de Saint-Louis, Domrémy et Saint-Isidore-de-Bellevue : entre localité et centralisation. Ottawa : Département de géographie, Université d'Ottawa.
    Notes: Rapport sur la vitalité des communautés francophones.
  • Guimond, L. (2005). Les communautés francophones de Saint-Pierre-Jolys, Ritchot et Niverville : entre migrations et adaptations. Ottawa : Département de géographie, Université d'Ottawa.
    Notes: Rapport sur la vitalité des communautés francophones.
  • Gilbert, A., Lefebvre, M., Bérubé, M.-P., Guimond, L. et Doiron, D. (2005). Sudbury : une communauté fragile malgré le dynamisme de ses institutions. Ottawa : Département de géographie, Université d'Ottawa.
    Notes: Rapport sur la vitalité des communautés francophones.