Leila Inksetter

Leila Inksetter

Professeure
Photo de Leila Inksetter
Liens d'intérêt
Informations générales

Cheminement académique

Chercheuse postdoctorale, Centre interuniversitaire d'études québécoises, Université Laval, 2018
Ph.D. anthropologie, Université de Montréal, 2016

Unités de recherche

Affiliations externes principales

Enseignement
Communications
  • « Gatherings. The transformation of Algonquin settlement patterns in the nineteenth century ». 50th Algonquian Conference/50e Congrès des Algonquinistes, Edmonton, 25-28 octobre 2018
  • « La transformation sociale de bandes autochtones en contexte colonial. Deux exemples algonquins au 19e siècle ». Centre interuniversitaire d'études québécoises, Université Laval, 29 mars 2018
  • « "The trouble and expense of holding an election". Algonquin selection of representatives at the turn of the 20th century ». 49th Algonquian Conference/49e Congrès des Algonquinistes, Montréal, 27-29 octobre 2017
  • « Land and People. Who decides about Territory? ». Congrès annuel de la Canadian Anthropology Society/Société canadienne d'anthropologie, Université d'Ottawa, 2 au 7 mai 2017
  • « Une société en mutation. Les Algonquins au 19e siècle ». Société d'histoire et de généalogie de l'île Jésus et le centre d'archives de Laval, 11 avril 2017
Distinctions
  • Mention « exceptionnelle » obtenue pour la thèse de doctorat, octobre 2015
Services à la collectivité

Membre du comité de rédaction de la revue Recherches amérindiennes au Québec et responsable des comptes rendus

Publications

Articles scientifiques
Chapitres de livre
  • Inksetter, L. (2015). Afficher son identité? L'intrigant phénomène blackduckien en Abitibi-Témiscamingue. Dans J.-Y. Pintal, J. Provencher et G. Piédalue (dir.). Air. Archéologie du Québec. Territoire et peuplement (p. 90–91). Montréal : Les Éditions de l'Homme.
  • Inksetter, L. (2015). La visibilité archéologique des sites de rassemblement : deux exemples algonquins. Dans J.-Y. Pintal, J. Provencher et G. Piédalue (dir.). Air. Archéologie du Québec. Territoire et peuplement (p. 205). Montréal : les Éditions de l'Homme.
  • Côté, M. et Inksetter, L. (2011). Les Algonquiens vers 1500. Dans M.-A. Éthier et D. Lefrançois (dir.). Didactique de l’univers social au primaire. Contenus disciplinaires et suggestions d’activités pour les 2e et 3e cycles (p. 23–42). Montréal : ERPI.
  • Côté, M. et Inksetter, L. (2009). La céramique blackduckienne des sites Réal (DdGt-9) et Bérubé (DdGt-5). Un mythe devenu réalité. Dans D.L. Keenlyside et J.-L. Pilon (dir.). Painting with a Broad Brush. Papers in Honour of James Valliere Wright (p. 255–298). Gatineau : Musée canadien des civilisations.
    Notes: Collection Mercure nº 170
Livres
  • Inksetter, L. (2017). Initiatives et adaptations algonquines au XIXe siècle. Québec : Éditions du Septentrion.
Actes de colloque