Sarah Jenna

Sarah Jenna

Professeure
Courriel : jenna.sarah@uqam.ca
Téléphone : (514) 987-3000 poste 3788
Local : CB-4320
Langues : Français, Anglais
Ce professeur désire s'entretenir avec les médias
Liens d'intérêt
Informations générales

Cheminement académique

11-2006 à aujourd'hui
Professeure
Département de chimie , UQAM, Montréal, Qc
Directrice du Laboratoire de Génomique Intégrative et Signalisation Cellulaire (IGCS lab)
Activité de recherche: Génétique Développementale chez Caenorhabditis elegans , in silico prédiction et caractérisation des interactions génétiques.

04-2006 à 07-2006
Associée de recherche Centre de Bioinformatique / Université McGill Montréal, Qc.
Directeur: Dr Michael Hallett
Activité de recherche: in silico prédiction des interactions génétiques chez C. elegans

01-2004 à 01-2006
Associée de recherche Réseau Protéomique de Montréal / Université McGill Montréal, Qc.
Directeur: Dr Eric Chevet
Activité de recherche: Installation d'une plateforme robotisée de clonage et d'expression protéique

01-2002 à 12-2003
Chercheur post-doctorant Université McGill Montréal, Qc.
Directeur: Dr Eric Chevet
Activité de recherche: études des GTPases Rho chez C. elegans

01-1999 à 12-2001
Chercheur post-doctorant
Université McGill Montréal, Qc.
Directeur: Dr Nathalie Lamarche
Activité de recherche: études de la régulation des GTPases Rho chez les mammifères

09-1995 à 11-1998
Etudiante au Ph. D.
Université Aix-Marseille I Marseille, France.
Directeur: Dr Camille Sureau
Activité de recherche: étude de l'assemblage des particules virales du virus de l'hépatite delta

11-1994 à 06-1995
Etudiante en DEA (équivalent Maîtrise 2ème année)
Université Aix-Marseille II / Montpellier I, Marseille, France.
Directeur: Dr Pierre Boulanger
Activité de recherche: étude de l'assemblage des particules virales du VIH

Unités de recherche

  • Centre de recherche sur la conception, les mécanismes d'action et la vectorisation des médicaments (PharmaQAM)
  • Centre de recherches biomédicales (BIOMED)

Projets de recherche en cours

  • De la biologie des réseaux génétiques à la morphogenèse des cellules épitheliales

    Nous étudions les régulateurs des GTPases Rho contrôlant les changements morphologiques des cellules de l'hypoderme des embryons de Caenorhabditis elegans. Ces régulateurs participent à des voies de signalisation contrôlant la contraction des complexes actine-myosine se situant au pôle apical des cellules de l'hypoderme et la réorganisation du cytosquelette d'actine permettant la génération d'extensions de membranes nécessaires à la migration des cellules. Nous avons développé de nombreux systèmes nous permettant d'étudier les mécanismes de migration collective des cellules épithéliales ainsi que les programmes morphogéniques des cellules épithéliales in vivo. Les mécanismes que nous étudions sont utilisés par les carcinomes humains pour envahir le site de développement de la tumeur primaire et la formation de métastases. Nos résultats sont donc appliqués à une meilleure compréhension des processus d'invasion des cellules cancéreuses d'origine épithéliale, en particulier les cancers du Sein. Nous développons aussi des outils bioinformatiques permettant de prédire et de caractériser les interactions génétiques chez les organismes multicellulaires. Notre première étude chez le nématode nous a permis de développer un prédicteur d'interactions génétiques performant, permettant entre autre, d'identifier des suppresseurs génétiques de gènes associés à des pathologies humaines. Nos études suggèrent que le développement de telles approches chez l'homme permettrait d'identifier des cibles thérapeutiques pour des maladies monogéniques. Nous caractérisons actuellement l'interactome génétique du nématode permettant pour la première fois d'identifier les propriétés distinctives des interactomes génétiques d'organismes multicellulaires et unicellulaires. Nos travaux en génomique visent à acquérir une connaissance accrue des relations fonctionnelles entre les gènes afin de permettre l'identification de biomarqueurs efficaces essentiels à l'installation d'une pratique personnalisée de la médecine.

Partenaires (organismes, entreprises)

  • Réseau Québecois de recherche sur le médicament
  • pharmaqam
  • Biomed
Enseignement
Distinctions
  • Chaire de Recherche du Canada en Génomique intégrative et signalisation cellulaire (CRSNG, 2006-2011)

Directions de thèses et mémoires

Thèses de doctorat
Mémoires

Publications

Articles scientifiques
Chapitres de livre
  • Jenna, S. et Chevet, E. (2007). High-throughput RNAi in Caenorhabditis elegans – from molecular phenotypes to pathway analysis. RNA interference (RNAi), edited by. Taylor & Francis Group.
  • Jenna, S. et Lamarche-Vane, N. (2004). The superfamily of RhoGTPase-activating proteins. Dans M. Symons (dir.). Rho GTPases, (p. 68–95). LandesBioscience.