Sébastien Monette

Sébastien Monette

Professeur associé
Liens d'intérêt
Informations générales

Cheminement académique

2015-2018
Post-doctorat en psychologie
Université du Québec à Montréal

2003-2012
Doctorat en psychologie (Ph.D.-Psy.D.)
Université du Québec à Montréal

2003-2008
Maîtrise professionnelle en psychologie (maîtrise de parcours)
Université du Québec à Montréal

1999-2002
Baccalauréat spécialisé en psychologie
Université de Montréal

Projets de recherche en cours

  • Facteurs de risque des troubles de l'attachement chez les enfants suivis en protection de la jeunesse (2018-2021).

    Contexte : Alors que les facteurs de risque des troubles de l'attchement (TA) chez les enfants adoptés après avoir vécu en institution (orphelinat) commencent à être mieux compris, ces facteurs de risque chez les enfants hébergés par les services de protection de l'enfance (SPE) ont été peu étudiés. Certaines études suggèrent que la période développementale se situant entre 6-24 mois et la négligence émotionnelle seraient des variables déterminantes pour le développement d'un TA. Méthode : Une approche multi-méthodes (entrevues, questionnaires) et multi-informants (donneur de soin, intervenant social, données administratives et cliniques des SPE) sera utilisée afin de déterminer si les symptômes du TRA (méfiance chronique envers les adultes et perturbation socioaffective) et du TDCS (approche d'adules étrangers et désinhibition sociale) chez les enfants hébergés par les SPE sont associés à des facteurs de risque spécifiques au plan de l'histoire de maltraitance (type, sévérité, chronicité, période développementale d'exposition) et des caractéristiques du donneur de soin d'origine (troubles de santé mentale, toxicomanie, capacités parentales, etc.).

  • Validation d'un questionnaire sur les troubles de l'attachement (2016-2019).

    Contexte : Il n'existe actuellement aucun outil d'évaluation des troubles de l'attchement (TA) ayant fait l'objet d'un processus de validation complet. Les outils existants, sous forme de questionnaires, d'entrevues semi-structurées et de grille d'observation présentent tous des lacunes majeures limitant leur utilisation en clinique et en recherche. Méthode: Validation de notre outil, le Q-TOP (Questionnaire sur les troubles d'origine traumatique précoce) auprès d'un échantillon de la communauté et d'un échantillon à risque. Nous avons déjà collecté un large échantillon de la communauté (n=600) et un échantillon d'enfants à risque (adoptés, en famille d'accueil ou entre de réadaptation, n=250). Diverses analyses permettront d'établir la fidélité (analyse de consistance interne, corrélation test-retest) et la validité (validité factorielle, validité divergente, validité convergente) de l'outil.

Partenaires (organismes, entreprises)

  • CIUSSS Centre-Sud-de-l'ile-de-Montreal (Centre jeunesse de Montréal)

Affiliations externes principales

Publications

Articles scientifiques
  • Lehmann, S., Monette, S., Egger, H., Breivik, K., Young, D., Davidson, C. et Minnis, H. Development and Examination of the Reactive Attachment Disorder and Disinhibited Social Engagement Disorder Assessment Interview. Assessment, Prépublication. http://dx.doi.org/10.1177/1073191118797422.
  • Monette, S., Terradas, Cyr, C., Couture, S., Minnis, H. et Lehmann, S. Development and validation of a new measure of Attachment Disorders: The Early TRAuma-related Disorders Questionnaire (ETRADQ).
    Notes: (soumis)
  • Monette, S. et Archambault, M. Le Conners CBRS: un questionnaire multi-informants à large spectre de psychopathologie. Revue québécoise de psychologie.
    Notes: (soumis)
  • Lehmann, S., Breivik, K., Monette, S. et Minnis, H. Prevalence of Potentially Traumatic Events, and Their Association with DSM-5 Trauma- and Stressor Related Symptoms in Foster Youth.
    Notes: (soumis)
  • Monette, S., Terradas, M.M., Boudreault, M.Y., Carrier, A., Ruest-Bélanger, A., Robert, A., Archambault, M., Cyr, C. et Couture, S. (2018). Troubles de l’attachement : validation d’un questionnaire basé sur le DSM-5. Enfance, 4, 511–532. Récupéré de https://www.cairn.info/revue-enfance-2018-4-page-511.htm.
  • Monette, S., Bigras, M. et Guay, M.C. (2015). Executive functions in kindergarteners with high levels of disruptive behaviours. British Journal of Developmental Psychology, 33(4), 446–463. http://dx.doi.org/10.1111/bjdp.12105.
  • Monette, S., Bigras, M. et Lafrenière, M.-A. (2015). Structure of executive functions in typically developing kindergarteners. Journal of Experimental Child Psychology, 140, 120–139. http://dx.doi.org/10.1016/j.jecp.2015.07.005.
  • Monette, S., Bigras, M. et Guay, M.C. (2011). The role of executive functions in school achievement at the end of Grade 1. Journal of Experimental Child Psychology, 109(2), 158–173. http://dx.doi.org/10.1016/j.jecp.2011.01.008.
  • Monette, S. et Bigras, M. (2008). La mesure des fonctions exécutives chez les enfants d’âge préscolaire [The measurement of the executive functions in pre-school aged children]. Psychologie Canadienne/Canadian Psychology, 49(4), 323–341. http://dx.doi.org/10.1037/a0014000.