Pierre Barrette

Pierre Barrette

Professeur
Photo de Pierre Barrette
Téléphone : (514) 987-3000 poste 7759
Local : J-3735
Langues : Français, Anglais
Ce professeur désire s'entretenir avec les médias
Liens d'intérêt
Informations générales

Cheminement académique

Doctorat en sémiologie (Ph.D.), UQAM, 1997

Unités de recherche

  • Centre de recherche interuniversitaire sur la littérature et la culture québécoises (CRILCQ)

Projets de recherche en cours

  • Laboratoire de recherche sur la culture de grande consommation et la culture médiatique au Québec

    Le « Laboratoire de recherche sur la culture de grande consommation et la culture médiatique au Québec » concilie les besoins de la recherche en histoire culturelle et les possibilités offertes par la technologie dans le contexte des humanités numériques, et ce afin de montrer comment et dans quelle mesure la culture de grande consommation et la culture médiatique contribuent à structurer l'imaginaire collectif québécois, des années 1920 à nos jours. Prenant pour objet les romans en séries, la chanson, la littérature radiophonique, la littérature en fascicules, la télévision populaire et les best-sellers, il permettra de les saisir comme productions à la fois matérielles, culturelles, médiatiques et formelles, dans une perspective multidisciplinaire qui contribuera à en dégager les aspects systémiques. En plus de fédérer un ensemble de données dispersées, difficilement accessibles et peu maniables sous leur forme actuelle, le Laboratoire permettra de les organiser et de les interroger dans une perspective novatrice en les mettant en relation. Le Laboratoire contribuera ainsi à mettre au jour les processus d'appropriation culturelle à l'¿uvre dans et par l'imaginaire médiatique québécois, de même qu'il permettra de comprendre comment, à travers cet imaginaire, se cristallisent différents états du rapport au monde qui prédomine à chaque époque. Chercheures universitaires Pierre Barrette (UQAM) et Chantal Savoie (UQAM) (FCI, fonds des leaders, 2013-2018)

  • De la visibilité à la célébrité : essor et consolidation du « star system » québécois à la télévision (1961-1971)

    Cette initiative de recherche a pour objectif général d'expliciter le rôle prépondérant qu'a joué, durant les années 1960 au Québec, les transformations de la programmation télévisuelle (et plus particulièrement la place plus grande qu'y prennent désormais deux « genres »: les jeuxet les variétés) dans le développement d'un star system local, devenu depuis un des traits distinctifs de la culture de grande consommation et de la culture médiatique au Québec.Le projet s'inscrit à l'aulne d'un programme de recherche plus vaste sur l'histoire et l'actualité des genres à la télévision québécoise ; à ce titre, il est exploratoire et s'articule autour desobjectifs initiaux suivants, bien délimités, dont l'atteinte devrait déboucher sur une demande de subvention « Savoir » permettant une recherche de plus grande ampleur : 1) À partir d'un corpus constitué d'émissions de jeux et de variétés issues de la programmation des années 1960, décrire et analyser les principaux « dispositifs télévisuels » (entendus au sens « d'ensembles agencés des paramètres de médiation [Lochard] ») pour y faire ressortir les stratégies énonciatives qui contribuent à la mise en place d'un « régime de visibilité » débouchant sur une transformation des paramètres qui définissent la notoriété. 2) Prendre une mesure de ces changements sur le plan pragmatique en analysant la manière dont ils se manifestent dans la presse journalistique spécialisée de grande consommation (ici, les pages couvertures du magazine Échos-vedettes). Le croisement de ces deux analyses permettra de bien faire ressortir les caractéristiques particulières de la culture de la célébrité qui se met en place au Québec à ce moment de son histoire et du rôle spécifique qu'y joue la télévision. Ainsi, l'étude du parcours des « célébrités » dans des genres trop souvent délaissés par la recherche, mais parmi les plus populaires de la télévision, permettra d'ouvrir un champ de réflexion encore largement inédit mais essentiel à notre connaissance de la télévision et, par voie de conséquence, de la société québécoises. Chercheur principal Pierre Barrette (UQAM) (CRSH, développement savoir, 2014-2016)

Enseignement
Services à la collectivité

Directeur de l'unité de programme en communication (médias)
Responsable des programmes de Création médias (télévision) et du Certificat en communication
Directeur de Globe, Revue internationale d'études québécoises

Directions de thèses et mémoires

Thèses de doctorat
Mémoires

Publications

Articles scientifiques
Chapitres de livre
  • Picard, Y. et Barrette, P. (2014). The Quebec TV Fiction After the RealTV : More Complex and More Artistic TV Series. Contemporary Television Series : Narrative Structures and Audience Perception (p. 26–40). Bucarest : University of Bucarest Press.
  • Picard, Y. et Barrette, P. (2013). Breaking the Waves Or When The Second-Degree Style Meet a Breaking Dad. Dans David Pearson (dir.). Breaking Bad Reader (p. 121–138). Lexington Books, an imprint of Rowman and Littlefield.
  • Barrette, P. (2010). Pour une rencontre de la forme et du sens : "Contre toute espérance" de Bernard Émond. Dans Jean Pichette (dir.). Contre toute espérance (p. 23–37). Montréal : Les 400 coups.
Articles professionnels ou de magazines
Livres