Anne Élaine Cliche

Anne Élaine Cliche

Professeure
Enseignement
Réalisations
  • « Écrire pour parler la parole. Ferron, Beaulieu, La Rocque », Voix et images, Automne 2017.
  • « L'enchantement de la violence. Anne Hébert : Les enfants du sabbat », Voix et images vol XLI n°3 (123), Printemps-été 2016, p. 47-73.
  • « ¿ ton ciel à la sueur de ton sexe. Pierre Guyotat : le père totem et l'esclave absolu », Études françaises, vol. 52 n°1, 2016, p. 127-145.
  • « Une voix en moi, pas la mienne », Tangence : Qui parle ? Enjeux théoriques et esthétique de la narration indécidable dans le roman contemporain, n°105, 2015, p. 69-90.
  • « Cette enfance que j'ai encore. Que j'aurai toujours. », Postures, Dossier « l'enfance à l'¿uvre », n°21, 2015.
  • « Psychanalyse d'un trou de mémoire. Appui au Printemps érable », Che Vuoi ? La revue du cercle freudien, Le sujet divisé et le politique, Paris, La rumeur libre, n° 39 Automne 2013.
  • « Sarraute : Cette puissance d'envoûtement. Possession, conjuration, figuration», @nalyses [En ligne], Dossiers, L'envoûtement, mis à jour le : 15/04/2012.revue-analyses.org/index.php?id=1929
  • « Poétique de la voix » en collaboration ave Nathalie Roy, présentation du numéro « Marie-Claire Blais » Voix et images, vol. XXXVII, n° 1, automne 2011, p. 9-13.
  • « Nous sommes des enfants d'une façon générale. Ernesto et Qohelet : figures du savoir infantile, Véronique Cnockaert, B. Gervais, M. Scarpa (dir.), Idiots. Figures et personnages liminaires dans la littérature et les arts, Nancy/Montréal, Presses universitaires de Lorraine, Figura, coll. Ethnocritiques, 2012, p.175-190.
  • « L'interdit que je me pose, le film », Caroline Proux et Sylvano Santini (dir.), Le cinéma de Marguerite Duras : l'autre scène du littéraire, Berne-Bruxelles, P.I.E. Peter Lang, coll. « Marguerite Duras » 2015, p. 23-31.
  • « Cette cosmique permanente apocalypse », Tettamanzi, Régis, David Décarie et Johanne Bénard (dir), Les pamphlets de Céline: enjeux d'une réédition et bilan de la recherche. Québec, Éditions Huit, 2016 p. 13-35.
  • Jonas de mémoire, Montréal, Le Quartanier, 2014, 222p.
  • Tu ne te feras pas d'image : Duras, Sarraute, Guyotat, Montréal, Le Quartanier, 2016, 378p.
Distinctions
  • Finaliste au Grand prix du livre de Montréal 2014 pour Jonas de mémoire (roman) (2014)
  • Grand prix du livre de Montréal 1992 pour La pisseuse (roman) (1992)
  • Finaliste au Prix du Gouverneur général pour Dire le livre. Portraits de l'écrivain en prophète, talmudiste, évangéliste et saint, Montréal, XYZ,1998, 245 p. (1999)
  • Finaliste pour le Prix Spirale-EVA LE GRAND ; Finaliste pour le Prix Victor-Barbeau de l'Académie des lettres du Québec (2008)
  • Prix J.I. Segal pour un ouvrage de littérature en français sur un thème judaïque, remis par la Bibliothèque publique juive de Montréal, pour "Poétiques du Messie. L'origine juive en souffrance"
  • Finaliste au Prix Ringuet de l'Académie des lettres du Québec pour Mon frère Ésaü, (roman) Montréal, XYZ, 2009 (2010)

Directions de thèses et mémoires

Thèses de doctorat
Mémoires

Publications

Articles scientifiques
Chapitres de livre
  • Cliche. A.E. et Bensoussan, D. (2010). Préface. Anthologie des écrivains sépharades du Québec (p. 17–27). Montréal : Éditions du Marais.
  • Cliche. A.E., Beaudet, M.-A., Haghebaert, E. et Nardout-Lafarge, E. (2009). What's the matter? (Qu'est-ce que la matière?). Présences de Ducharme (p. 197–213). Montréal : Nota Bene.
  • Cliche. A.E., Grenier, L. et Hazan, M. (2008). L'Écriture Peraldi. Voix psychanalytique (p. 65–74). , Montréal : Liber.
  • Cliche. A.E., Chassay, F. et Gervais, B. (2005). Féerie pour un temps sans mesure. Louis-Ferdinand Céline chroniqueur du désastre. Des fins et des temps. La limite de l'imaginaire (p. 53–113). Université du Québec à Montréal : Centre de recherche sur le texte et l'imaginaire.
  • Cliche. A.E., Inkel, S. et Lussier, A. (2003). Écrire : le champ de la férocité. Imaginaire et transcendance (p. 137–150). Université du Québec à Montréal.
  • Cliche. A.E. (2002). Le fou et l'ange ou De cette affaire obscure qu'on appelle l'incarnation. Dans Jean-François Chassay et Bertrand Gervais (dir.). Les lieux de l'imaginaire (p. 239–249). Montréal : Liber.
  • Cliche. A.E. (1996). La fabrique du Nom. Dans M. Léonard et É. Nardout-Lafarge (dir.). Le texte et le nom (p. 197–205). Montréal : XYZ.
Livres