Gilles Lapointe

Gilles Lapointe

Professeur associé
Photo de Gilles Lapointe
Informations générales

Unités de recherche

  • Centre de recherche interuniversitaire sur la littérature et la culture québécoises (CRILCQ)

Projets de recherche en cours

  • Pensée de l'abîme chez Edmund Alleyn : de la figuration post-automatiste aux Éphémérides

    Équipe de recherche sur l'histoire de l'art du Québec (ÉRHAQ)

Partenaires (organismes, entreprises)

  • Fondation Derouin
Enseignement
Communications
  • «Edmund Alleyn, artiste multidisciplinaire : entre peinture et écriture», conférence présentée le 30 juin 2014 au Musée Le Chafaud de Percé
  • «Post-colonialisme et modernité chez Louis Hémon: Nicole Deschamps et le mythe de Maria Chapdelaine», colloque «Louis Hémon, pluriel et exemplaire ? ruptures, succès, oublis», Centre d'archives de Montréal, 31 octobre 2013
  • « Du dit et du non dit : les vies parallèles d'Ozias Leduc et Paul-Émile Borduas », conférence présentée le 4 octobre 2012 Complexe Desnoyers, 1981 boulevard de Périgny, Chambly.
  • « Paul-Émile Borduas et Refus global », conférence présentée le 27 août 2012, Université de Montréal,
  • « Identité sans frontières : Edmund Alleyn et l'espace artistique parisien entre 1955 et 1970 », Paris, La Sorbonne nouvelle Paris III, colloque international « « Exile's return. L'exil et le retour. Editing Modernism in Canada / l'édition du modernisme au Canada », 28-30 juin 2012.
  • « Ce tremblement sous la ligne : poétique de l'intériorité et malaise identitaire chez Hector de Saint-Denys Garneau et Paul-Émile Borduas », communication présentée dans le cadre du colloque « Saint-Denys Garneau dans le grand contexte » organisé à l'occasion du centenaire de la naissance d'Hector de Saint-Denys Garneau, 26 et 27 avril 2012, Musée national des beaux-arts du Québec, Parc des Champs-de-Bataille, Québec.
  • « Claude Gauvreau, polygraphe inquiet. Réflexion sur l'esthétique moderniste des ¿uvres créatrices complètes », communication présentée dans le cadre du colloque international « Polygraphies : les frontières du littéraire », séance « Au-delà du texte », Université de Montréal, les 20 et 21 octobre 2011.
  • « Paul-Marie Lapointe et Le Vierge incendié », communication présentée le 22 septembre 2011 à la Médiathèque littéraire Gaëtan Dostie lors de la soirée hommage en l'honneur du poète Paul-Marie Lapointe.
  • « Ouverture vers la multidisciplinarité: la partition automatiste de Claude Gauvreau », communication présentée le 23 février 2011 à La Chapelle historique du Bon-Pasteur à Montréal dans le cadre du colloque « Pierre Mercure (1927-1966): Du Refus global à l'art total », organisé par le Centre de musique canadienne au Québec et l'Observatoire international de la création et des cultures musicales.
  • « ¿L'ultime expérience de détachement¿ : Borduas à Paris en 1955 », communication présentée le 17 septembre 2010 à l'Hôtel du Parlement à Québec dans le cadre du colloque « Hector Fabre (1834-1910) et les relations France-Québec 1882-1960 ». Colloque organisé par la Société du patrimoine politique du Québec et la Fédération des sociétés d'histoire du Québec.
  • « Paul-Émile Borduas et la poétique du désir », conférence prononcée au Cégep Sainte-Foy de Québec le 16 septembre 2010 dans le cadre de l'exposition « Mutineries tranquilles, l'art des années cinquante au Québec à travers la collection du Musée du Bas-Saint-Laurent » à l'Espace Parenthèses du Cégep de Sainte-Foy.
  • Conférence « Borduas, hier et aujourd'hui » présentée le dimanche 9 mai 2010 à la galerie Éric Devlin, 3550 rue Saint-Jacques ouest, à Montréal. Conférence animée par Me Marc Bellemare et organisée par le Club des collectionneurs en arts visuels de Québec à l'occasion du 50e anniversaire du décès de Paul-Émile Borduas.
  • Présidence et animation de la séance « histoire de l'art: artistes et performance » et présentation de la communication « Borduas et Leduc ou la difficile soumission à la loi du maître » le 11 mai 2010 à l' Université de Montréal, dans le cadre du 78e congrès de l'ACFAS.
  • « The automatist impulse : Multidisciplinarity in Montreal in the 1940s », communication présentée le 23 avril 2010 au Albright-Knox Museum, Buffalo, dans le cadre du symposium « The Automatiste Revolution - its International Resonances » qui accompagne l'exposition « The Automatist Revolution: Montreal 1941-1960 » présentée du 19 mars au 30 mai 2010 au Albright-Knox Museum, Buffalo.
  • « L'inscription du geste automatiste dans l'espace public », communication présentée à la galerie de l'UQAM le 13 septembre 2009 dans le cadre du colloque « Pratiques et discours émergents en art public ».
  • Organisation et animation de la table ronde « Écrire sur l'art au Québec », en collaboration avec l'Union des écrivains du Québec, les 15 et 16 août 2009,10e Symposium international d'art in situ, Val-David, « Chemins et tracés ». Écrivains invités : Annie Molin Vasseur, François Hébert et Gilbert Dupuis, Monique Juteau et Gilles Pellerin.
  • « Soleil noir et c¿ur secret dans le sablier automatiste : la constellation Breton », communication présentée le 27 mai 2009, à la Maison de la culture du Plateau Mont-Royal, 465 avenue du Mont-Royal est, dans le cadre du colloque international « Héritages du surréalisme ».
  • « La Révolution tranquille et les peintres », conférence présentée dans le cadre de la série « Vers la Révolution tranquille » organisée par les Belles soirées de l'Université de Montréal; le 5 décembre 2007 (Complexe Daniel-Johnson, Laval) et le vendredi 7 décembre 2007 (Pavillon Lionel-Groulx, 3200 rue Jean-Brillant).
  • Animation et participation à la table ronde « L'ombre fragile des choses » avec le cinéaste Jacques Giraldeau de l'ONF le 11 août 2007 dans le cadre du Symposium international d'art in situ de la Fondation Derouin à Val-David.
  • « Venus ou l'écriture anadyomène : le chant des mots perdus chez Rimbaud et Ducharme », conférence présentée le 26 avril 2007 en clôture du colloque international « Présences de Ducharme », tenu les 24, 25 et 26 avril 2007 à la Bibliothèque et Archives nationales du Québec, édifice Gilles Hocquart, 535 avenue Viger est, Montréal.
  • « Secret et correspondance chez Claude Gauvreau », communication présentée le 7 mai 2007 dans le cadre de l'atelier « Nouvelles tendances de la recherche sur l'épistolaire au Québec : Jacques Ferron, Gaston Miron, Gabrielle Roy », ACFAS, forum 311, Université du Québec à Trois-Rivières.
  • « De la narration figurative aux Éphémérides : lumière, silence et dérive dans la galaxie indigo d'Edmund Alleyn », communication présentée à l'Université de Stockholm le 22 avril 2006 dans le cadre du colloque international « Couleurs et lumières du Nord » ; colloque organisé par Daniel Chartier et le Laboratoire international d'étude multidisciplinaire comparée des représentations du Nord (UQAM).
  • « L'imaginaire du nord vu de la chambre noire automatiste : l'expérience Danse dans la neige », conférence inaugurale présentée le 19 août 2005 à l'Université de Turku, Finlande, dans le cadre du colloque « Finlande, pays scandinaves, Québec et Canada français : cultures, littératures et langues du Nord ? » organisé par le Laboratoire international d'étude multidisciplinaire comparée des représentations du Nord (UQAM) et l'Association nordique des études canadiennes (NACS).
  • « Refus global au seuil de l'âge classique: autour de quelques lectures contemporaines du manifeste », communication présentée le 6 novembre 2003 à la salle d'Auteuil du Gesù, 1200 rue de Bleury à Montréal dans le cadre du colloque « Constructions de la modernité au Québec », organisé par le Centre de recherche interuniversitaire en littérature et en culture québécoise de l'Université de Montréal.
  • « Les figures intérieures ou la vie rêvée de Françoise Sullivan », conférence présentée le 17 septembre 2003 à l'Auditorium Maxwell-Cummings, Musée des beaux-arts de Montréal. Cette conférence a été présentée en anglais au même endroit le 24 septembre 2003.
  • « L'intertexte rimbaldien chez Réjean Ducharme », communication présentée dans le cadre de « La modernité au Québec: points de vue de l'histoire de l'art », table ronde organisée le 3 décembre 2001 par le Centre d'études québécoises de l'Université de Montréal. Avec la participation d'Esther Trépanier et de François-Marc Gagnon.
  • « Paul-Émile Borduas chef de file de l'automatisme », communication présentée à la Bibliothèque municipale de Beloeil le 13 novembre 2000 devant les membres de la Société d'histoire de Beloeil.
  • « Tout l'horizon du vivant : François-Marc Gagnon et le cas Borduas », communication présentée au Musée d'art contemporain de Montréal le 30 septembre 2000 dans le cadre du colloque « François-Marc Gagnon, professeur épormyable ».
  • « Borduas au temps de Refus global », conférence présentée au Musée de Mont-Saint-Hilaire le 17 février 1999 devant le cercle littéraire Françoise Loranger. « Pour les cinquante ans
  • « Pour les cinquante ans de Refus global: Cent cibles, un manifeste étudiant », communication présentée au congrès de l'AQÉSAP, salle Verdi de l'Hôtel Plaza à Québec, le 7 novembre 1998.
  • « Paul-Émile Borduas, photographer », communication présentée dans le cadre du symposium « Make way for Magic! Montreal Automatism 1948 and Onwards » à l'Université York de Toronto le 13 novembre 1998.
  • « Paul-Émile Borduas. Entre New York et Paris », conférence inaugurale du colloque « Les automatistes à Paris » présentée au Centre culturel canadien de Paris le 21 octobre 1998 dans le cadre de l'événement multidisciplinaire sur le mouvement automatiste.
  • « Les cinquante ans de Refus global », communication présentée à la chapelle Bonsecours de Montréal le 3 octobre 1998 devant les membres de la Société historique de Montréal. Table ronde avec la participation de Patricia Smart et Gilles Chaussé.
  • « Résistances de Refus global », communication présentée au Théâtre du Rideau vert de Montréal, le 14 septembre 1998 dans le cadre « Les lundis du rideau vert »; la communication était suivie d'une table-ronde avec la participation de Pierre Gauvreau, Janine Carreau et Maurice Perron.
  • « Borduas et le Refus global », conférence présentée le 12 mars 1998 à l'Université de Montréal dans le cadre des « Belles soirées » organisées sous le thème « Refus global et son temps ».
  • « Borduas ou la conscience inquiète du présent », communication présentée à la Galerie de l'UQAM le 19 février 1998 dans le cadre du colloque « L'art inquiet: motifs d'engagement ». Commissaire: Louise Déry. Avec Olivier Asselin, Nicole Brossard, François Dion, Nathalie Heinich et Nicole Jolicoeur. « Filiations et ruptures de l'automatisme
  • « Filiations et ruptures de l'automatisme: la correspondance Borduas-Riopelle », communication inaugurale présentée à la salle d'Auteuil du Gesu, 1200 rue de Bleury à Montréal le 8 novembre 1996 dans le cadre du colloque « Le mouvement automatiste: vue de face et de profil » organisé par le Centre d'études québécoises de l'Université de Montréal.
  • « De Saint-Denys Garneau à Paul-Émile Borduas: le transfert épistolaire de Robert Élie », communication présentée à l'Université de Montréal dans le cadre du colloque « Les facultés des lettres. Recherches récentes sur l'épistolaire français et québécois », qui s'est tenu lors du 60e Congrès de l'Association canadienne-française pour l'avancement des sciences (Acfas) en mai 1992 à Montréal.
  • «L'historien biographe, l'artiste épistolier et le paradigme de l'art contemporain », communication et table ronde animée par Gilles Lapointe, le 6 novembre 2014, Université du Québec à Montréal, salle J-4225.
  • «L'hiver de force à pas perdus », table ronde à la Librairie Gallimard avec Élisabeth Nardout-Lafarge et Sylvie Readman, le 2 octobre 2014 à 17h30, au 3700 rue Saint-Laurent, Montréal. au
Réalisations
  • « La Gaspésie d'Edmund Alleyn », communication prononcée le 28 juin 2014 à la Villa James, Percé.
Distinctions
  • Prix Gabrielle-Roy, Association des littératures canadiennes-françaises (1996)
  • Prix Victor-Barbeau, Académie des lettres du Québec (1996)
Services à la collectivité

Directeur du programme de DESS en gestion de la carrière artistique

Directions de thèses et mémoires

Thèses de doctorat
Mémoires

Publications

Articles scientifiques
Chapitres de livre
  • Lapointe, G. (2013). Du dessin à l'écriture : la migration intérieure de René Derouin. Dans R. Derouin et G. Lapointe (dir.). Graphies d'atelier : le trait continu (p. 13–23). Montréal : Fides.
  • Lapointe, G. (2013). Gauvreau, Claude. Dans C. Blanchaud (dir.). Dictionnaire des écrivains francophones classiques : Belgique, Canada, Luxembourg, Suisse romande (Volume 2, p. 208–211). Paris : Honoré Champion éditeur.
  • Lapointe, G. (2013). Pierre Gauvreau, d'un trait. Dans S. Baillargeon, H. Dionne, G. Girard et P. Gauvreau (dir.). Pierre Gauvreau : passeur de modernité (p. 45–61). Montréal : Fides.
  • Lapointe, G. (2010). Le manifeste oublié d’Edmund Alleyn ou comment hériter de l’impossible avec dada. Dans A. Boisclair et V.C. Lambert (dir.). Lignes convergentes : la littérature québécoise à la rencontre des arts visuels (44) (p. 67–90). Québec : Éditions Nota Bene.
  • Lapointe, G. (2010). L’inscription du geste automatiste dans l’espace public. Dans A. Gérin, Y. Bergeron, D. Hardy et G. Lapointe (dir.). Œuvres à la rue : pratiques et discours émergents en art public (p. 45–51). Montréal : Galerie de l’UQAM.
  • Lapointe, G. (2010). Un soleil noir dans le sablier automatiste : la constellation Breton. Dans C. Beausoleil (dir.). Héritages du surréalisme (p. 51–63). Montréal : Éditions du Noroît.
  • Lapointe, G. (2009). Chronologie. Dans J. Alleyn, E. Alleyn, A. Cherix, M. Hakim et G. Lapointe (dir.). Edmund Alleyn : hommage aux Indiens d'Amérique (p. 65–70). Montréal : Éditions Simon Blais.
  • Lapointe, G. (2009). Pierre Gauvreau, d’un trait = A Sketch of Pierre Gauvreau. Dans J. Carreau, P. Gauvreau, R. Ellenwood et G. Lapointe (dir.). Échos d'un autre monde : Janine Carreau et Pierre Gauvreau (p. 50–83).
  • Lapointe, G. (2009). Vénus ou l’écriture anadyomène : le chant des mots perdus chez Rimbaud et Ducharme. Dans M.-A. Beaudet, É. Haghebaert et É. Nardout (dir.). Présences de Ducharme (43) (p. 101–127). Québec : Éditions Nota Bene.
  • Lapointe, G. (2008). L’imaginaire du Nord vu de la chambre noire automatiste. L’expérience Danse dans la neige. Dans D. Chartier (dir.). Le(s) Nord(s) imaginaire(s) (p. 277–293). Montréal : Imaginaire/Nord.
    Notes: Laboratoire international d’étude multidisciplinaire comparée des représentations du Nord
  • Lapointe, G. (2005). Pierre Gauvreau, d’un trait. Dans P. Gauvreau et G. Lapointe (dir.). Pierre Gauvreau : "La jeunesse est en nous et nous sommes la jeunesse" (p. 13–23). Gatineau : Galerie Montcalm.
  • Lapointe, G. (2004). Refus global au seuil de l'âge classique: autour de quelques lectures contemporaines du manifeste. Dans G. Michaud et É. Nardout-Lafarge (dir.). Constructions de la modernité au Québec : actes du colloque tenu à Montréal les 6, 7 et 8 novembre 2 (p. 89–105). Montréal : Lanctôt éditeur.
  • Lapointe, G. (2003). Pluralité et création : la poétique automatiste de Françoise Sullivan. Dans F. Sullivan et S. Aquin (dir.). Françoise Sullivan (p. 25–38). Montréal : Musée des beaux-arts de Montréal ; Éditions Parachute.
    Notes: Traduction en anglais sous le titre : « Plurality and Artistic Creation : Françoise Sullivan's Automatist Poetics »
  • Lapointe, G. (2000). Borduas, entre New York et Paris. Dans L. Gauvin (dir.). Les Automatistes à Paris : actes d'un colloque (p. 21–39). Laval : Éditions Les 400 coups.
  • Lapointe, G. (1998). Paul-Émile Borduas ou la conscience inquiète du présent. Dans L. Déry et M. Régimbald-Zeiber (dir.). L'art inquiet : l'art inquiet, motifs d'engagement (p. 66–85). Montréal : Galerie de l'UQAM.
  • Lapointe, G. (1997). Paul-Émile Borduas à Saint-Hilaire : du Paradis perdu à l’espace de la peinture. Dans G. Lapointe et F.-M. Gagnon (dir.). Saint-Hilaire et les automatistes (p. 4–19). Saint-Hilaire : Musée d’art de Mont-Saint-Hilaire.
  • Lapointe, G. (1993). De Saint-Denys Garneau à Paul-Émile Borduas : le transfert épistolaire de Robert Élie. Dans B. Melançon et P. Popovic (dir.). Les Facultés des lettres, recherches récentes sur l'épistolaire français et québécois : actes du col (p. 211–228). Montréal : Université de Montréal, Centre universitaire pour la sociopoétique de l'épistolaire et des correspondances.
  • Lapointe, G. (1989). Jean-Pierre Ronfard. Dans E. Benson et L.W. Connoly (dir.). The Oxford Companion to Canadian Theatre (p. 472). Toronto ; New York : Oxford University Press.
  • Lapointe, G. (1989). Vie et mort du roi boiteux. Dans E. Benson et L.W. Connoly (dir.). The Oxford Companion to Canadian Theatre (p. 582). Toronto ; New York : Oxford University Press.
  • Lapointe, G. (1988). Origine de la bourse McAbbie. Dans UQAM (dir.). Expositions et bourses du premier cycle arts plastiques à la galerie de l'UQAM (p. 2). Montréal : UQAM.
    Notes: Catalogue d'exposition, 87-88.
  • Lapointe, G. Lettre à Thierry. Dans G. Michaud et G. Leroux (dir.). Pour Thierry. Montréal : Éditions à l’Impossible.
Articles professionnels ou de magazines
Livres
Autres publications
  • Lapointe, G. (2014). Portrait-robot. Dans J. Lalonde, É. Lamoureux et T. St-Gelais (dir.). Pratiques de l’histoire de l’art à l’UQAM. Département d’histoire de l’art, UQAM. Récupéré de https://histoiredelart.uqam.ca/upload/files/Pratiques_de_l-histoire_de_l-art_a_l-uqam_seconde-edition-automne-2014.pdf
    Notes: Pratiques de l’histoire de l’art à l’UQAM, 2012, Département d’histoire de l’art, p. 70-76
  • Lapointe, G. (2011). Pierre Gauvreau, l’insoumis de la couleur. Montréal : Théâtre du Nouveau Monde.
    Notes: Pierre Gauvreau pour mémoire (1922-2011), programme souvenir. Texte lu sur la scène du TNM par le comédien Marc Béland. 15 mai 2011
  • Lapointe, G. Claude Gauvreau, polygraphe inquiet. Réflexion sur l’esthétique moderniste des Œuvres créatrices complètes. Paris.